Jeunes talents : opération séduction

eFC logo

Pour faire les yeux doux à la génération Y, stands et présentations ne font plus recette. Place au contact individuel et au dialogue informel.

Après 5 ans de gel des recrutements externes, Dexia participe de nouveau à certains événements. Fin mars, la banque frappait fort avec son 1er Young Graduates Day , dont l'attrait immédiat pour les jeunes diplômés était... un voyage à Rome à la clé !

Les 150 universitaires en dernière année ont assisté à des séances explicatives sur les sept types de traineeships (CDI débutant avec un programme de stage de 18 mois) que Dexia proposera à ses 70 jeunes recrues à la rentrée pour remplacer les papy-boomers. Nous avons créé un espace lounge facilitant le contact direct et convivial avec nos juniors et la DRH , détaille Marijke Van Den Spiegel, responsable du recrutement externe et de la mobilité interne. Le processus de sélection a débuté quelques jours tard, certains contrats sont déjà signés. C'était aussi l'occasion de communiquer sur nos valeurs, comme l'équilibre vie professionnelle/vie familiale ou encore la mobilité interne. Les jeunes ont pu rester eux-mêmes, bénéficier d'un suivi personnalisé, et établir des contacts privilégiés avec nos professionnels , poursuit-t-elle. Les candidats retenus partiront bien à Rome. Un voyage Team Building, il va de soi !

Du concret !

Quel travail, quelle atmosphère, quel plan de carrière, quelle formation avons-nous à leur offrir ? Ils se posent d'autant plus de questions que les métiers de consultant ou d'auditeur sont peu palpables , explique à son tour Eliane Bartholomees, Recruitment Manager chez Deloitte, qui engagera cette année 300 juniors. Durant l'année scolaire, dans plusieurs villes, deux Discover Deloitte Events sont organisés en soirée, mixant présentations, témoignages et rencontres avec des employés expérimentés mais surtout avec des juniors, les mieux à mêmes à répondre aux interrogations des étudiants. Durant le 1er EMEA Student Business Forum de Deloitte, 50 étudiants, dont 5 Belges triés sur le volet, ont par ailleurs pu traiter des business cases fictifs inspirés de cas réels rencontrés dans le domaine sportif (JO, clubs de foot...). De l'avis d'Eliane Bartholomees : Beaucoup ont révisé leur a priori : plutôt que de nous associer au costume 3 pièces, ils ont compris que nos métiers relèvent tous du conseil au client et du travail d'équipe .

Enfin, deux autres sociétés se démarquent traditionnellement sur le terrain des nouvelles méthodes de recrutement : Accenture, pionnier en la matière, et surtout connu pour leur Treasure hunt, qui existe depuis 10 ans, ainsi qu'ING, réputé pour ses business game week-ends.

Close