☰ Menu eFinancialCareers

La direction financière, un tremplin qui peut se transformer en siège éjectable

Le directeur financier est-il le meilleur marchepied vers le poste de directeur général ou un siège dangereusement éjectable en cas de départ du directeur général ? Selon une étude récente menée en France par Deloitte auprès des sociétés du SBF 120, 54 % des directeurs financiers (DAF) qui ont changé de poste ont évolué vers la fonction de directeur général, après 5 ans et demi en poste en moyenne.

Au sein du comité de direction, le directeur financier est de plus en plus appelé à participer à la stratégie de l’entreprise. En 10 ans, cette fonction est devenue beaucoup plus visible. Les directeurs financiers sont beaucoup plus amenés à communiquer que par le passé , note Joël Poilvache, Regional Manager chez Robert Half International. Par conséquent, le DAF, proche du DG, est l’un des meilleurs candidats pour prendre sa place quand l’occasion se présente.

Seulement, Deloitte constate aussi que cette nouvelle proximité rend la fonction de DAF plus exposée, plus à risques. Ainsi, lorsque le directeur général est remercié, dans la moitié des cas, le directeur financier doit également aller voir ailleurs.

Pour Diana Deleanu, recruteuse chez Randstad Professionals : deux types de facteurs déterminent le fait qu’un directeur financier devienne ou non directeur général : les compétences et le niveau d’ambition de la personne, d’une part, et l’environnement dans lequel évolue l’entreprise d’autre part.

De manière générale, l’étude de Deloitte constate une augmentation spectaculaire du turnover des directeurs financiers. Et Diana Deleanu de préciser qu’en Belgique la demande pour cette fonction provient principalement de nouvelles sociétés étrangères qui s’installent dans le pays .

commentaires (3)

Comments
  1. J’ai travaillé dans une entreprise où le directeur financier est devenu directeur général. Il avait le charisme et le leadership nécessaires pour ce poste. Le personnel l’a accueilli à bras ouverts et la société s’est très bien portée par la suite. Mais je ne suis pas certain que la plupart des directeurs financiers de ma connaissance sont prêts à devenir directeur général du jour au lendemain.

  2. Le directeur financier est le bras droit et le deuxième cerveau du directeur général. Là où je travaille, les bureaux sont l’un à côté de l’autre, avec une porte de communication entre les deux que, en quinze ans, je ne l’ai jamais vu fermée. Quand le directeur général quitte l’entreprise, le directeur financier n’a qu’à transférer ses dossiers dans la pièce à côté. Nous en sommes au troisième directeur financier qui devient directeur général !

  3. Je suis directeur financier et c’est vrai que un jour ou l’autre on peut être amené à être promu. Pour ma part, il faut avoir la carrure pour devenir DG. Le DAF doit bien réfléchir avant d’accepter.
    Sinon, à la moindre erreur. Exit comme le DG précédent.

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici