Comment donner l'impression d'avoir du charisme

eFC logo

Si vous cherchez un poste en relation avec la clientèle dans une banque d'investissement, cela vous aidera d'être charismatique. Cela vous servira également si vous souhaitez obtenir une promotion, ou pour vous rendre sympathique vis-à-vis de vos collègues potentiels lorsque vous passerez une vingtaine d'entretiens chez Goldman Sachs.

Mais qu'adviendra-t-il si vous n'êtes pas charismatique ? Que se passera-t-il si vous avez le magnétisme d'un concombre ? Heureusement, vous pouvez surmonter cela. Voici la marche à suivre :

1) Imaginez que tout le monde vous observe

Ce sera probablement le cas si vous êtes en entretien, mais cela peut valoir la peine de s'entraîner à l'avance. Dans son livre intitulé Trust Me : Four Steps to Authenticity and Charisma, Nick Morgan indique que la croyance que d'autres se concentrent sur vous conduit à vous faire prendre conscience de votre environnement. Et cette prise de conscience est un pré-requis pour respirer le charisme.

2) Adoptez des expressions faciales appropriées

Si vous souhaitez apparaître charismatique, vous aurez également besoin de vous montrer ouvert et engagé, pas fermé et sur la défensive.

Nick Morgan indique qu'il y a quatre éléments clés pour une expression ouverte du visage : avoir les yeux ouverts, lever les sourcils, faire des hochements de tête et sourire.

Lever les sourcils vers le haut est considérée comme favorisant l'interaction. Acquiescer de la tête montre l'empathie et renforce la confiance. Bill Clinton maîtrisait parfaitement ces éléments.

3) Adoptez un langage corporel adéquat

Le langage du corps doit aussi être ouvert. Nick Morgan souligne que les personnes qui ne sont pas à l'aise se servent de leurs mains et de leurs bras pour protéger leur poitrine. Par conséquent, ne croisez les bras, ni les mains, et n'adoptez pas la position de la soi-disant feuille de vigne qui consiste à mettre vos mains sur vos jambes.

Au contraire, montrez votre degré d'ouverture en dirigeant vos mains vers votre interlocuteur.

4) Imaginez que vous êtes dans un endroit agréable

Le problème avec le langage du corps, explique Nick Morgan, c'est qu'il doit être inconscient. Si vous essayez de le contrôler consciemment, vous ne paraîtrez plus charismatique, vous aurez juste l'air bizarre.

Pour éviter cela, il conseille de mémoriser et de pratiquer une sorte de langage du corps que vous adoptez dans des situations de détente à la maison, et de superposer cela sur une situation plus difficile (par exemple, un entretien), jusqu'à ce que vous réussissiez à le faire inconsciemment.

5) Montrez-vous passionné, ou faites semblant

Charisme signifie passion . Vous pouvez être passionné, mais si ce n'est pas le cas, il y a des astuces pour faire semblant.

Nick Morgan conseille de dire une vérité qui dérange (les questions d'entretien sur vos échecs passés sont idéales pour cela).

De même, contrôlez votre voix. Ne la laissez pas monter en gamme vers la fin d'une phrase, mais plutôt vers le milieu d'une phrase pour ensuite la baisser d'un ton à la fin. Ce qui transmettra la passion, alors que dans le premier cas, vous susciterez l'ennui.

La passion passe aussi par l'émotion. Avant d'entrer dans une réunion ou un entretien important, Nick Morgan rappelle que vous devez vous concentrer sur ce que vous ressentez à ce sujet. Si vous vous sentez (ou du moins arrivez à le faire sentir) véritablement enthousiasmé par l'opportunité et par l'entreprise, montrez-le.

6) Manifestez un réel intérêt pour autrui

Le problème avec la banque, précise Graham Ward, un coach de dirigeants et ancien co-responsable des actions européennes chez Goldman Sachs, c'est qu'il y a beaucoup de personnes avec d'excellentes compétences techniques qui sont promues à des postes de leadership, mais qui n'ont pas le charisme pour y parvenir. Graham Ward indique que le charisme peut être appris en développant un véritable intérêt pour autrui. C'est à vous de faire le premier pas , insiste-t-il.

Un mot d'avertissement

Enfin, il est à noter que si le charisme est souvent un atout lors d'un entretien si votre interlocuteur est américain, ce n'est pas forcément le cas s'il est anglais par exemple. Dans mon expérience de coaching de nombreux banquiers d'investissement seniors, les banquiers américains ont tendance à se présenter comme plus charismatiques et extravertis et sont surpris et perplexes de voir que les Britanniques ont une approche différente , explique John Nicholson de la société de psychologues Nicholson McBride, avant d'ajouter : en comparaison, les Britanniques aiment apparaître comme plus cérébraux, avec un mélange de sérieux et d'humour .

Nicholson McBride met aussi en garde contre ceux qui en font des tonnes pour simuler le charisme lors d'un entretien d'embauche, alors qu'ils ne sont pas comme ça dans la vie de tous les jours. Si c'est quelque chose de ponctuel comme une interview télévisée, vous pouvez vous le permettre, mais cela vous jouera des tours si devez travailler tous les jours avec de nouveaux collègues.

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close