Et si les grandes écoles n’étaient pas un passeport garanti pour briller à la City ?

eFC logo
diplômés des grandes écoles à la City

Attention : pas de chemin tout tracé vers Londres pour les diplômés français

Si vous êtes diplômé d’HEC, de l’ESSEC, de l’EDHEC, de Centrale Paris ou encore de Dauphine, vous devez probablement penser que vous avez toutes les cartes en main pour décrocher un poste de haut-vol à Londres. Après tout, une étude récente réalisée par Emolument.com pour eFinancialCareers.fr indiquait que 100% des diplômés de Centrale travaillant en finance à Paris ou à Londres étaient actuellement dans un poste de front office dans une banque d’investissement. Une proportion qui atteint 89% et 87% respectivement Dauphine et l’EHDEC.

Malheureusement, la réalité n’est peut-être pas aussi enthousiasmante que ces chiffres pourraient le laisser penser. L’analyse de notre base de données de CV replace en effet la popularité des financiers français à Londres en perspective.

[efc_twitter text="Si les diplômés des grandes écoles sont appréciés des recruteurs de la City, ces derniers n’attendent pas après eux"]. Pour preuve, ces profils ne sont pas légion dans les secteurs les plus en vue de la finance londonienne, notamment dans les activités de dérivés comme le veut pourtant la légende urbaine.

Voici la proportion des professionnels ayant étudié à HEC, l’ESSEC, l’EDHEC, Centrale Paris ou Dauphine parmi l’ensemble des CV enregistrés à Londres sur les 12 derniers mois.

Pourcentage, par secteur, des CV londoniens mentionnant un diplôme d'une grande école française

london-schools-sectors2

Par ailleurs, si un diplôme d’une grande école française vous permet de décrocher un poste à la City, il y a de fortes chances que ce soit... dans une banque française. Natixis, en tête. SocGen et BNP Paribas seront également plutôt prompts à vous recruter. Mieux vaut éviter en revanche de tirer des plans sur la comète concernant les grandes banques anglo-saxonnes et européennes. Dans ces établissements, les réseaux d’anciens des meilleures écoles françaises ne semblent pas être très étoffés.

Voici les pourcentages de professionnels employés par les grandes banques de la City et diplômés des prestigieuses écoles françaises.

Proportion des professionnels avec un diplôme d'une grande école française au sein des différentes banques à Londres

london-french-schools-par-b

A lire aussi…

Close