Panorama des bonus 2015 à Londres pour les analysts, associates et VPs

eFC logo
bonus banquiers 2015

Combien vous en faut-il ?

Trois ans après avoir décroché leur diplôme, les banquiers d’investissement à la City gagnent désormais 102k£ (144k€) en moyenne, fixe et variable compris, selon le cabinet de chasse de têtes londonien Dartmouth Partners. En 2014, la rémunération de leurs confrères à Paris n’atteignait « que » 100k€.

Cependant tout n’est pas pour le mieux dans le meilleur des mondes pour les banquiers juniors. A Londres comme à Paris, les analysts et associates sont les perdants de cette saison 2015. Ces jeunes banquiers ont décroché en moyenne 33k€ de bonus à Paris cette année, selon le site spécialiste des rémunérations en finance Emolument.com. Un chiffre qui s’est légèrement tassé par rapport à l’an dernier. Le phénomène de stagnation voire de baisse est identique à Londres, alors que beaucoup anticipaient une hausse.

« Nous avons échangé avec beaucoup de banquiers. Ils reconnaissent être bien payés par rapport à d’autres industries, indique un recruteur londonien sous couvert d’anonymat. Mais cela ne les empêche pas d’avoir le sentiment de devoir travailler plus pour gagner le même salaire. Ils se sentent sous pression ».

Quoi qu’il en soit, les banquiers juniors et le middle-management restent généreusement rémunérés, comme le montre le tableau ci-dessous. La baisse des enveloppes de bonus a entraîné une hausse des fixes. Selon Darthmouth Partners, le salaire moyen des juniors a augmenté de 5% cette année. Et la hausse pourrait, semble-t-il, perdurer. « En fin de compte, le pool de candidats a rétréci et les meilleurs parviennent à décrocher plusieurs offres », explique Logan Naidu, CEO du cabinet Dartmouth Partners.

Les résultats de l'enquête, réalisée à partir des données recueillies auprès du réseau de candidats du cabinet, sont présentés ci-dessous.

[table id=8 /]

A lire aussi…

Close