OPINION : La City reste la meilleure place pour débuter dans la finance

eFC logo

Étudiant de nationalité chinoise, j'ai suivi des cours en finance dans une école de commerce à Londres. Je recherche du travail depuis l'an dernier un peu partout dans le monde, mais si on me donnait le choix, je préférerais travailler à La City pour les raisons suivantes :

Londres est toujours l'épicentre des talents internationaux

Les grandes institutions financières de la place proposent systématiquement des programmes de formation à destination de leur personnel junior. Les petites boutiques sont aussi une option si vous êtes en début de carrière.

Bien que beaucoup de monde recherche des opportunités de travail sur les marchés émergents, l'expérience m'a montré qu'elles étaient limitées si vous êtes junior. D'après ce que j'ai pu voir, vous êtes moins bien accueilli sur ces marchés si vous n'êtes pas un vétéran qui peut monter des opérations, mettre en place une équipe entière ou occuper une fonction importante.

Les équipes des marchés émergents ne sont pas épargnées par le climat actuel. Les opérations restent peu nombreuses sur ces marchés. Des emplois ont été supprimés et des sociétés ont été vendues ou ont fait faillite.

Les marchés émergents ne vous donneront pas une stature internationale

À moins que votre objectif final soit de retourner dans votre pays d'origine, commencer sa carrière sur un marché émergent n'est pas une bonne idée. Vous aurez seulement à traiter avec des marchés locaux et ne serez donc pas familiarisé aux dérivés sophistiqués et autres produits financiers. Les marchés obligataires des pays émergents sont très immatures et basiques, si bien que vous ne pourrez pas approfondir vos connaissances en finance quantitative.

Tout cela pourrait vous gêner à l'avenir pour réussir à décrocher un poste à dimension internationale. Si, au contraire, vous démarrez votre carrière à Londres, vous pourrez alors faire du business partout dans le monde.

L'enseignement et la recherche sont meilleurs à Londres

Les établissements scolaires et les instituts de recherche figurent parmi les meilleurs à Londres. Ainsi, les étudiants de la London Business School apprennent des stratégies de trading dernier cri, actuellement en vigueur sur le marché. Quant aux cours de mathématiques à temps partiel à l'Imperial College ou à Oxford, ils sont conçus pour être directement applicables par les analystes quantitatifs dans le monde du travail.

Il existe également de nombreux séminaires, ateliers, événements visant à fournir une plate-forme pour des discussions théoriques et des applications pratiques.

Ainsi, bien qu'ici la situation soit toujours difficile, plusieurs d'entre nous tenons à y rester. Je prévois d'essayer de trouver un poste à Londres, et en même temps, d'affiner mes compétences financières afin d'améliorer ma compétitivité.

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close