Les six travers des recruteurs dénués de scrupules

eFC logo

Pour commencer, une petite mise au point s'impose. En prévision d'une invasion de recruteurs qui chercheraient à défendre leur profession, tous ceux qui exercent ce métier ne sont pas coupables des actions qui suivent, loin s'en faut. La vaste - et même très vaste - majorité d'entre eux sont de vrais pros, absolument scrupuleux.

Nombreux d'ailleurs sont ceux qui adhèrent à des organismes comme Syntec Recrutement et s'engagent à respecter un code de conduite. Toutefois, il est vrai que tous les cabinets de recrutement ne sont pas membres de ces organismes et que des pratiques de recrutement peu scrupuleuses font parfois leur apparition. En voici un florilège...

1) Envoyer une multitude de CV inappropriés aux responsables RH

Si vous êtes candidat, l'important est de savoir que votre CV est uniquement envoyé en rapport avec des emplois pour lesquels vous postulez. Si vous êtes responsable RH, l'essentiel est de vous assurer de ne pas être bombardé de CV auxquels vous ne tenez pas particulièrement.

C'est ainsi qu'un ancien banquier rappelle avoir reçu son propre CV pour un poste qu'il cherchait à combler ! Sans oublier que les messageries électroniques des responsables RH sont parfois saturées par la réception d'un trop grand nombre CV par courriel.

Malheureusement, il est dans l'intérêt des cabinets de recrutement d'envoyer des CV en plus grand nombre possible. Comme l'explique ce recruteur sur son blog, une fois que le responsable RH a reçu un CV d'un recruteur, ce dernier touche une commission si le candidat est placé - tout de suite ou dans un avenir proche.

2) Demander aux candidats où ils postulent pour en placer d'autres

Lorsqu'un recruteur vous demande où vous postulez, il peut le faire par simple curiosité. Cependant, il peut tout aussi bien aller à la pêche à l'information. Dans ce dernier cas, il est presque inévitable qu'il se mettra en contact avec le responsable RH en question en lui suggérant quelques-unes des autres candidatures qu'il a en stock. Mieux vaut donc essayer d'éviter, pour un candidat, de répondre à cette question.

3) Aller à la pêche aux CV

Certains recruteurs n'hésitent pas à publier des offres d'emplois qui ne comportent pas de détails précis sur la nature du poste. Avec ce type d'annonces, parfois fictives, les recruteurs sont en mesure de recueillir des CV qu'ils peuvent ensuite envoyer aux banques potentiellement recruteuses.

4) Adapter les CV

Il n'est pas rare pour les recruteurs d'adapter les CV pour les faire rentrer dans leurs propres logiciels de saisie. Des erreurs d'orthographe et de mise en page peuvent alors surgir dans le processus. Les recruteurs les moins scrupuleux peuvent aller jusqu'à remplir eux-mêmes les trous dans votre parcours. J'ai eu quelqu'un dans mon équipe qui s'est avéré n'avoir jamais travaillé pour l'un des employeurs mentionnés sur son CV, explique un banquier devenu recruteur. Il s'est avéré qu'à la place, il avait été en prison et que le recruteur avait cherché à le dissimuler .

5) Embellir les postes à pourvoir

Assurez-vous que le recruteur soit aussi précis que possible sur la fonction pour laquelle il veut vous placer sans quoi vous risqueriez d'être fort déçu. Il y a énormément d'exagérations dans ce domaine, avoue un recruteur. Par exemple, si une description de poste dit que vous allez travailler avec les traders, cela ne signifie pas pour autant que vous allez rejoindre un desk de trading .

6) Essayer de débaucher des candidats récemment placés

Dans la plupart des cas, un candidat n'est plus disponible après avoir effectué sa période de préavis. Si le recruteur lui trouve un autre poste pendant ce laps de temps, il lui faudra renoncer à ses honoraires. Mais à l'issue de cette période (généralement au bout de 6 à 12 mois), rien n'empêche le recruteur de placer à nouveau le candidat, et toucher une nouvelle commission. Attendez-vous donc à être fréquemment contacté par des recruteurs, tout en gardant à l'esprit que ce n'est pas votre propre carrière qui est au centre de leurs préoccupations.

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close