OPINION : Tactiques de guérilla pour aider les plus désespérés à trouver un job

eFC logo

En ce qui me concerne, j'ai la chance de travailler et de ne pas avoir besoin de chercher un emploi. Je mesure pleinement cette aubaine car je connais d'anciens collègues qui recherchent du travail depuis... 2008. Je soupçonne certains d'entre eux de refuser tout simplement de s'adapter à la récente contraction du secteur financier et de continuer à vivre le rêve d'une époque révolue, avant le credit crunch. Ils se sont vus offrir des emplois qu'ils ont tous refusé car le salaire n'était pas assez bon ou que le travail proposé ne leur permettait pas de faire exactement ce qui les intéressait.

Si vous êtes aux abois et avez besoin d'un nouveau poste rapidement, ces tactiques sont pour vous. Utilisez-les avec parcimonie.

1) La traque sur Internet

Grâce à Internet, la traque ne requiert plus de suivre les gens physiquement. A présent, vous pouvez vous contenter de les suivre virtuellement. Dégotez de potentiels responsables du recrutement sur LinkedIn, Twitter ou Facebook. Subtilement, incrustez-vous dans leur réseau. Faites circuler leurs opinions, amusez-vous de leurs blagues.

2) La bonne vieille filature...

À défaut, dénichez les endroits où ils traînent leurs guêtres. Faire le pied de grue devant un éventuel employeur est devenu difficile, surtout depuis ces deux dernières années alors que les financiers réputés sont devenus les cibles des paparazzis et n'ont plus grand chose à envier à la famille Brangelina (Sir Fred Goodwin poursuivi par des militants gauchistes entêtés en est le meilleur exemple).

À la City, les vestiaires des salles de gym et de clubs de voile peuvent faire l'affaire. Appelons cela l'option nucléaire , mais sait-on jamais, peut-être seront-ils impressionnés par votre forte ténacité et vous recruteront sur le champ ?

3) Les anniversaires

Internet peut aussi être une source d'informations concernant les dates de naissance. Regardez les rubriques Carnets dans les journaux financiers comme le FT. Si vous envoyez à quelqu'un une carte ou un email pour lui souhaiter un joyeux anniversaire, il peut apprécier et s'en souvenir. Ou - et c'est un risque - trouver cela très bizarre.

4) Les blogs et opinions

Les gens ont tendance à se souvenir de vous si vous avez un certain nombre de points communs avec eux, ou que vous arrivez à démontrer que vous avez des opinions intéressantes. Ecrivez un blog sur votre stratégie d'investissement.

Attirez l'attention de votre recruteur cible en en faisant la promotion sur LinkedIn, Twitter, ou tout simplement en lui envoyant directement par email. SumZero est assez bon en la matière mais gardez à l'esprit que vous devrez être en mesure de convaincre le fondateur du site (Divya Narendra, un ancien copain d'Harvard de Mark Zuckerberg récemment mis en vedette dans le film The Social Network) que vous êtes déjà un professionnel de l'investissement afin de pouvoir compter parmi ses membres.


L'auteur est un ancien banquier M&A qui travaille aujourd'hui dans le capital investissement à Londres.

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close