C’est un fait : les banquiers d’investissement aux US sont payés 35% plus qu’ailleurs

eFC logo

Pour les banquiers d'investissement, l'Europe n'est pas une terre promise. L'Asie ? Non plus. Les Etats-Unis ? Oui, sans nul doute. Un banquier d'investissement basé à New York City gagnera - en moyenne - 35% de plus que ses homologues à Singapour, Hong Kong ou encore Londres.

C’est ce que nous apprend Tricumen, société britannique de conseil et d’analyse spécialisée dans le secteur bancaire, et dont nous avons relayé récemment les données montrant (déjà) la faiblesse des rémunérations des banquiers européens (en trade finance et cash management) vis-à-vis de leurs pairs asiatiques et américains.

Tricumen a analysé les rémunérations des banquiers front-office dans les grandes banques au cours des six premiers mois de l’année, avant d’opérer une annualisation des données.

Les chiffres, ci-dessous, sont présentés avec les réserves suivantes: les données EMEA sont largement déterminées par les rémunérations de La City ; les chiffres Amériques excluent les employés en Amérique latine ; enfin, les places financières de Singapour, Hong Kong et Tokyo dominent largement dans le calcul des salaires de la région Asie-Pacifique.

Rémunération moyenne des employés de front office au sein de grandes banques d’investissement, par région :

  • EMEA : 260k $
  • Amériques : 337k $
  • APAC : 250k $

Pourquoi les banquiers de Wall Street gagnent-ils autant ? Cela pourrait peut-être avoir un lien avec des « fees » globalement plus élevés, de meilleures marges et moins de contraintes réglementaires entourant les rémunérations...

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close