Credit Agricole veut se faire une place sur le marché belge de la banque privée

eFC logo

La Banque verte vient de conclure un accord portant sur l'acquisition de la majorité des actions de Dresdner Van Moer Courtens (DVMC), société de bourse belge spécialisée dans l'activité de gestion privée, ancienne filiale de la banque allemande Commerzbank. Aucun montant n'a été donné pour l'opération.

Crédit Agricole SA confirme ainsi son ancrage et son ambition vis-à-vis du marché belge en gestion privée, affirme la banque dans le communiqué publié lundi.

L'opération a été effectuée par le biais de sa filiale luxembourgeoise de banque privée. Le Crédit Agricole Luxembourg, qui compte 400 employés au Grand duché, intégrera ainsi dans DVMC ses activités de gestion privée exercées par sa filiale CAGP Belgium.

La nouvelle entité prendra le nom de Crédit Agricole Van Moer Courtens et rassemblera dans les bureaux de DVMC à Bruxelles les équipes de cette dernière, soit 38 employés, et la petite équipe de 9 personnes de CAGP Belgium.

Il n'y aura pas de doublons, donc aucune coupe dans les effectifs , nous a précisé un porte-parole du Credit Agricole à Paris. Frank Bruynseels, qui manage actuellement DVMC et qui est pleinement associé au projet, précise au contraire que les 17 commerciaux de sa société se joindront à leurs 4 confrères de CAGP Belgium pour couvrir le marché belge. Cinq autres personnes seront consacrées à la gestion centrale et au conseil discrétionnaire dans l'équipe future. Le reste des effectifs étant composé d'employés du middle-office et de la comptabilité.

Nous souhaitons nous développer dans les prochains mois. L'embauche de private bankers talentueux et de professionnels CRM sera bientôt d'actualité, a-t-il ajouté.

Le groupe français est déjà présent en Belgique notamment à travers sa succursale Crédit Agricole CIB à Bruxelles, Amundi Asset Mangement Benelux et Fastnet (gestion d'actifs) ou encore EuropaBank (banque de proximité à l'internationale).

Close