☰ Menu eFinancialCareers

MasterCard : plateforme unique et grincements de dents

La nouvelle de l’enclenchement de la procédure Renault chez MasterCard est, à bien y regarder, peu en rapport avec le ralentissement économique et financier qui a débuté il y a un peu moins d’un an.

Le département visé par cette réorganisation est le Global Technology and Operations dans lequel des ingénieurs et informaticiens sont en charge de la plateforme de paiement.

L’origine de cette réorganisation remonte à 2002, année du rachat d’Europay (et de la plateforme technique EuroCard) par MasterCard. Le but de la réorganisation qui débouchera sur les probables 130 pertes d’emploi est de passer de deux plateformes à une seule : celle de MasterCard.

Javier Perez, président de MasterCard Europe, utilise cependant la crise financière pour justifier cette décision : La crise économique et financière que nous connaissons actuellement a accéléré les besoins de MC de prendre différentes mesures visant à mieux adapter son organisation pour répondre aux demandes des clients, contrôler les coûts et investir dans l’avenir.

Cette argumentation fait réagir Barbara Leduc (syndicat CGSLB Brabant Wallon, majoritaire chez MasterCard) : Une stratégie tournée vers l’avenir et de contrôle des coûts, propice au maintien de l’emploi du personnel, eut été, d’une part, de donner une suite favorable aux demandes réitérées de nos délégués de diversification des activités et, d’autre part, d’utiliser les moyens offerts par l’État afin d’atténuer l’effet de la crise en faisant appel à la suspension temporaire du contrat de travail pour les employés (système comparable au chômage économique des ouvriers).

Louise Herbert, porte-parole de MasterCard, souligne pour sa part qu’en cas de pertes d’emploi, le recours à la prépension sera favorisé et que les licenciements seront évités au maximum.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici