Être embauché chez Goldman Sachs : quelques conseils de la responsable recrutement Europe de la banque

eFC logo

Responsable du recrutement pour la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) chez Goldman Sachs, Sarah Harper a accepté de répondre, une nouvelle fois, sur notre site UK à nos questions, avant de répondre à celles des lecteurs (entre le 19 et 21 juillet), principalement sur l'emploi des jeunes diplômés.

eFC : 1 - Quels conseils donneriez-vous aux jeunes qui ambitionnent de convertir leur stage d'été en emploi?

Sarah Harper : Je voudrais les encourager à mener une auto-analyse tout au long du stage.De nombreux stagiaires ne recevront pas de feedbacks de manière formel jusqu'à au moins la moitié voire la fin de leur programme. Or cela peut être justement trop tard.

Demandez dès le début des retours de la part de vos collaborateurs, et assurez-vous d'agir en fonction des informations recueillies. Si vous n'êtes pas sûr de comprendre ce que l'on vous demande de changer, n'hésitez pas à demander de l'aide et ensuite assurez-vous que l'on vous tienne au courant de vos évolutions de façon également à prouver vos efforts et leurs résultats.

A part cela, il s'agit surtout de travailler dur, montrer que vous êtes désireux d'apprendre et de vous développer et, enfin, trouver la manière dont vous pouvez générer de la valeur.

eFC : 2 - Si un étudiant n'a pas réussi à décrocher un stage d'été chez Goldman Sachs, vaut-il la peine qu'il candidate pour un emploi destiné aux jeunes diplômés?

Sarah Harper : Oui, absolument. Nous allons embaucher environ 70% des stagiaires de cet été à des postes à temps plein, mais cela laisse encore un bon nombre de postes disponibles pour les autres jeunes diplômés.

Veillez à modifier votre candidature et incorporez tous les expériences réalisées depuis votre précédente candidature tout comme les motivations et les raisons de votre démarche.

Nous allons commencer à faire passer des entretiens peu de temps après la fin des stages d'été.

eFC : 3 - En septembre / octobre, pensez-vous qu'il restera des offres d'emploi pour les diplômés de 2012 - ou la plupart des postes auront-ils été déjà pourvus par les stagiaires de cette année?

Sarah Harper: Environ 70% de nos stagiaires se verront offrir des postes à temps plein, mais nous aurons encore un certain nombre de postes disponibles pour la promotion 2012.

Nous allons lancer notre principal processus d'entretiens après la date de fin de candidatures (que vous trouverez sur notre site). Cela dit, si les étudiants ont des contraintes particulières qui les conduisent à devoir être interviewé rapidement, nous essaierons toujours d'en tenir compte.


Pour connaître la suite des questions posées par les lecteurs et les réponses données par la responsable de Goldman Sachs (en anglais), cliquez ici.

Close