☰ Menu eFinancialCareers

Clearstream : les menaces sur l’emploi se concrétisent

Les rumeurs de nouvelles suppressions d’emploi ont, cette fois, été officiellement confirmées. Deutsche Börse, maison mère de Clearstream depuis 2002, a annoncé hier soir de nouvelles économies de coûts. Environ 370 emplois sont visés à Francfort et à Luxembourg. Environ deux tiers de ces emplois seront redistribués sur le site de Prague.

La répartition des suppressions de postes entre Francfort et Luxembourg n’est pas encore connue, a indiqué Bruno Rossignol, porte-parole de Clearstream à Luxembourg. Tout cela sera décidé dans le cadre des négociations du plan social qui viennent juste de débuter et pourraient durer deux mois environ (paperjam.lu).

Réduire de 3% le nombre de ses collaborateurs d’ici à fin 2010

L’entreprise attend des économies supplémentaires de 100 millions d’euros par an environ. Le programme complète les mesures de réduction de coûts déjà initiées entre 2007 et février 2010 , a expliqué la Bourse allemande dans un communiqué publié ce mardi.

L’entreprise de marché projette de réduire de 3% (moins de 100 emplois) le nombre de ses collaborateurs d’ici à fin 2010. La sous-traitance devra payer le prix fort : environ 50 % des prestations extérieures disparaîtront.

Une trentaine de postes de managers chez Clearstream Luxembourg déjà supprimés

En février, le CEO Reto Francioni avait déjà annoncé la réduction de 20% de l’effectif des 400 managers que compte le groupe. Une mesure qui doit se traduire par une trentaine de suppressions de postes chez Clearstream Luxembourg.

Le mois dernier, Le Quotidien rappelait qu’un plan officialisé à l’automne 2007 prévoyait déjà la délocalisation de 150 emplois de Clearstream Services vers Prague. L’objectif était clair: réduire la masse salariale, sachant qu’un Tchèque coûte environ la moitié d’un employé au Luxembourg. Des délocalisations vers Singapour sont également prévues , indiquait alors le site Internet.

La bourse allemande a également annoncé vouloir renforcer sa présence en Asie, notamment à Singapour et investir sur la gestion des risques, la technologie et l’innovation produits.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici