☰ Menu eFinancialCareers

Le rachat de Dexia BIL par un investisseur du Qatar enfin effectif

BIL in Luxemburg.

BIL in Luxemburg.

730 millions d’euros : c’est le montant que déboursera le groupe d’investissement qatari Précision Capital en échange de 90% du capital de Dexia Banque Internationale à Luxembourg, tandis que l’Etat luxembourgeois prendra une participation de 10%. « Cet accord constitue une étape importante dans le développement stratégique de la BIL pour ce qui est des perspectives nationales et internationales qui s’offrent désormais à elle et consolide son importance systémique sur la place financière du Luxembourg », indique le ministre des Finances Luc Frieden dans un communiqué.

Les parties ont convenu de conclure la partie légale finale de la transaction dans les semaines qui viennent. La transaction reste entre autres soumise à toutes les approbations réglementaires ainsi qu’à l’autorisation de la Commission européenne. Les partenaires sociaux seront tenus informés, assure le groupe Dexia. Cet accord met donc fin à plusieurs mois de suspense pour les quelques 3600 salariés de banque luxembourgeoise qui étaient dans l’expectative suite au retard pris par l’investisseur du Qatar.

Des recrutements à venir…

« Je me réjouis que la solution d’une reprise de la BIL par un investisseur du Qatar aux côtés de l’État luxembourgeois annoncée le 6 octobre dernier est confirmée aujourd’hui, et puisse ouvrir un avenir prometteur à la doyenne des banques du pays, s’est félicité François Pauly, président du comité de direction de Dexia BIL (L’essentiel Online). Il n’y aura aucune conséquence négative sur l’emploi, au contraire, l’heure est aux recrutements ».

Aucune précision n’a été fournie sur les activités concernées par lesdits recrutements. Rappelons simplement que la BIL est active au Grand-Duché dans la banque de proximité, la banque privée, les activités de salle de marchés et les métiers de gestion et d’administration de fonds. Cependant, il est à noter que la participation de Dexia BIL dans Dexia Asset Management Luxembourg et RBC Dexia Investor Services Limited ne font pas partie du périmètre de cession de la transaction, et qu’il est donc peu probable que les nouvelles embauches aient lieu dans ces deux entités.

commentaires (1)

Comments
  1. Les investisseurs Quataris sont spécialement actifs récement. Il semblerait que la crise profite aux Quataris et aux investisseurs chinois. Amis entrepreneurs allez donc en Chine trouver des investisseurs, ils ont l’argent mais manquent parfois d’idée business à l’occidental.

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici