☰ Menu eFinancialCareers

Vers des suppressions d’emplois chez CACIB et des réductions de bonus chez Natixis

Comme BNP Paribas, Crédit Agricole pourrait annoncer de nombreuses suppressions de postes dans le courant du mois de novembre, notamment dans sa branche de banque de financement et d’investissement (CIB), selon les informations de La Tribune obtenues à partir de sources syndicales. Le chiffre qui revient le plus souvent en interne est de 1 000 suppressions de postes sur un total de 14 703 à fin 2010 dans la branche CA CIB , selon le quotidien.

Ce matin, à l’occasion de la publication de ses résultats trimestriels, la banque verte n’a pas donné de précisions supplémentaires sur le sujet. Elle n’a pas non plus pris encore de décision sur la question de verser ou non un dividende au titre de l’exercice 2011. Tout ce que l’on sait, c’est que le Crédit Agricole, qui a vu son résultat net chuter de 65,2% au troisième trimestre, a dit s’attendre à de nouveaux trimestres difficiles après avoir passé dans ses comptes une nouvelle dépréciation bien plus lourde qu’anticipé sur la Grèce.

Si le Crédit Agricole a réalisé un résultat net part du Groupe quasi stable sur les 9 premiers mois de 2011 par rapport à la période correspondante de 2010, la BFI connaît une baisse de 12,2 % de ses revenus au troisième trimestre. La banque de financement, en particulier, enregistre néanmoins un trimestre record en financements structurés (+ 6,6 %). La banque de marchés et d’investissement subit, en revanche, des baisses sur les marchés de la dette (- 39,4 %), particulièrement pour les activités obligataires, alors que les revenus des marchés actions sont quasiment stables (- 1,7 %).

Bonus en berne chez Natixis

Après SocGen, au tour de Natixis d’annoncer des réductions de bonus. Il est clair que les bonus seront en baisse par rapport à l’année dernière , a indiqué hier Laurent Mignon directeur général de Natixis, lors d’une conférence téléphonique à l’occasion de la publication des résultats trimestriels de BPCE faisant ressortir une baisse de près de 60% de son résultat net au troisième trimestre 2011 par rapport au même trimestre de l’année précédente.

Sa filiale cotée Natixis a annoncé pour sa part un bénéfice net en hausse de 13% au troisième trimestre, inférieur aux attentes des analystes en raison notamment d’une forte baisse de ses revenus dans ses activités de marché. Ainsi, les revenus de la Banque de Financement et d’Investissement sont en baisse de 20%, surtout à cause de l’activité Marchés de capitaux, alors que les revenus des Financements structurés sont en hausse de 3%.

Parmi les professionnels affectés par les baisses de rémunérations variables devraient figurer ceux des activités Taux, Change, Matières Premières et Trésorerie dont le produit net bancaire du troisième trimestre s’établit en forte baisse, ainsi que ceux des activités Actions et Corporate Solutions, dont la contribution reste faible dans un environnement très difficile , rappellent les dirigeants de Natixis dans un communiqué. De quoi doucher les espérances des 516 banquiers de Natixis qui ont reçu en début d’année un bonus moyen de 163 k€ au titre de l’année 2010.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici