☰ Menu eFinancialCareers

Les ambitions de BP2S, renforcée au Luxembourg

Un peu plus de six mois après l’annonce de la réorganisation de ses services titres à l’échelle mondiale, BNP Paribas Securities Services, alias BP2S, affiche maintenant ses ambitions pour l’avenir.

Le groupe bancaire veut doubler les revenus pour ses services titres en cinq ans et doubler la part revenant aux marchés hors d’Europe, qui représentent moins de 10% aujourd’hui (Les Echos).

Développement global et local

Notre stratégie est de continuer notre développement à la fois global et local en étant implantés dans les marchés à plus forte croissance et capter de nouveaux clients. Nous travaillons aussi à l’élargissement de notre offre et de notre expertise , explique Patrick Colle, directeur général depuis moins d’un an de BP2S, après le départ précipité de Jacques Philippe Marson.

L’Amérique latine et l’Asie constituent des marchés prioritaires. Et son travail dans cette dernière région a d’ailleurs commencé à payer puisque BP2S est devenu le plus important compensateur pour compte de tiers à Hong Kong par exemple (communiqué).

L’Europe en général et le Luxembourg en particulier ne sont pas pour autant laissés de côté. La priorité sur ce dernier marché est d’achever, en principe d’ici à la fin de l’année, le travail de migration des fonds gérés par Fortis IM rapatriés dans la filiale de gestion d’actifs BNP Paribas Investment Partners. Le groupe BNP Paribas est en train de récupérer ainsi l’activité de “global custody” de BGL au Luxembourg et Fasnet, coentreprise luxembourgeoise de services titres formée par l’ex-Fortis avec Caceis (groupe Crédit Agricole).

BNP Paribas, premier employeur au Luxembourg

Ces rapprochements ont permis de booster BP2S sur ce marché puisqu’il devient numéro un par le nombre de fonds administrés au Grand-duché, où le groupe s’est vu remettre en janvier le trophée fund administrator of the year – Luxembourg par FundDomiciles.com à Londres.

Ces acquisitions ont également placé le groupe BNP en position de premier employeur avec plus de 4000 employés à Luxembourg, devant Dexia BIL, qui quant à elle se cherche un nouveau directeur après le départ de Frank Wagener (Paperjam).

Sur le site de recrutement de BNP au Luxembourg figure à ce jour une petite trentaine d’offres (CDI, CDD, VIE) de postes IT, compliance, ou encore back-office, dont un tiers pour le compte de BP2S.

Patrick Colle se montre d’ailleurs optimiste à l’égard de ce marché : Le Luxembourg devrait bénéficier d’un afflux de fonds avec la directive Ucits 4, qui permettra une rationalisation des gammes de fonds. Il est donc stratégique d’y être bien placé .

Au-delà en Europe, où BP2S est premier fournisseur de services sur titres, la banque n’exclut pas de nouveaux rachats d’activités de métiers titres qui pourront être mises en vente par des banques locales.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici