☰ Menu eFinancialCareers

Voici comment optimiser vos vacances de Noël en tant que banquier junior…

Analyst-at-Christmas

Lorsque vous êtes analyst ou associate dans une banque d’investissement, vous avez besoin de faire une pause à Noël. Il s’agit non seulement de l’un des rares moments de l’année où tout le monde dans votre division est en vacances (en tout cas en Europe) ainsi que vos clients (en Europe également). Et mieux vaut vous reposer à Noël, parce que quand vous rentrerez en janvier, les choses iront en s’accélérant.

En janvier, les clients corporates élaborent leurs plans pour l’année : ils veulent des conseils sur toutes les transactions qu’ils souhaitent exécuter. Si vous travaillez sur les marchés, janvier est le mois où vous devez faire votre pitch devant vos clients que sont les hedge funds, les fonds souverains et les gestionnaires d’actifs : leurs statistiques de performance sont réinitialisées et ils sont à la recherche d’un démarrage en trombe, ce qui signifie que le sellside a besoin d’impressionner avec de nouvelles stratégies et des idées de trading. – Bien sûr, celles-ci sont préparées avant Noël, mais c’est en janvier que vous devrez les communiquer et en assurer le suivi. Enfin, en janvier, les clients veulent des solutions personnalisées et des rencontres de visu.

Vous devez donc vous reposer et récupérer à Noël pour vous préparer à cette ruée. Quand vous reviendrez en janvier, vous allez être occupé jusqu’à au moins mi-mars.

Alors, comment pouvez-vous vous assurer que votre Noël soit aussi relaxant que possible ? Simple : évitez de lire les livres que vous êtes censés lire en vacances. Je parle de la liste de livres concoctée par Bloomberg, des lectures les plus gratifiantes de J.P. Morgan, des meilleurs livres du Financial Times de 2016 et de The Economist ou du New York Times.

N’y songez même pas. Si vous DEVEZ faire quelque chose, cela rend caduque la notion de loisir. Lisez ce que vous voulez, de la fiction ou de la non-fiction, des romans de gare ou pas. Vous n’avez pas à lire quelque chose simplement parce que certains pseudo-intellectuels de grands journaux vous l’ont recommandé. De même, vous n’avez pas à lire quoique ce soit figurant sur une liste qui se contente de faire les louanges des bienfaits de la diversité ou du politiquement correct, qui semble être dans l’air du temps mais n’approfondit rien. Et si malgré tout vous lisez un de ces bouquins, assurez-vous que vous allez vraiment en profiter, et pas faire semblant…

Appliquez ceci aux films, aux destinations de vacances etc. Rappelez-vous : vous ne devez PAS aller en Islande simplement parce que tout le monde y va.

Peut-être êtes-vous inquiet d’être mis sur la touche lorsque vous rentrerez au bureau. Que se passera-t-il si les gens découvrent que vous n’avez pas lu Hillbilly Elegy ou L’Euro et la bataille des idées ? Pour faire bonne figure, regardez simplement le discours de l’auteur sur YouTube (JD Vance, l’auteur de Hillbilly Elegy a donné un TED Talk ici et Markus Brunnermeier, l’auteur de l’Euro et la bataille des idées a donné une conférence ici) ou lisez un article résumant le livre (ou mieux encore, lisez l’article à l’origine du livre). Aujourd’hui, beaucoup de livres ont pour point de départ un colloque, une thèse ou un papier académique. Ce n’est que lorsque l’auteur et l’éditeur ont découvert leur potentiel commercial qu’ils sont devenus des livres à part entière.

En même temps de lire ce que vous voulez lire et de faire ce que vous voulez faire, assurez-vous de bien dormir. Tâchez de vous endormir et de vous réveiller à la même heure autant de jours que possible lorsque vous êtes en vacances. Arrêtez de regarder votre mobile 2-3 heures avant d’aller au lit, la lumière bleue de ces appareils ayant un effet négatif sur la mélatonine, cette hormone qui aide à réguler le sommeil et le rythme cardiaque du corps. C’est peut-être un conseil rébarbatif, mais c’est médicalement prouvé, et cela apaisera votre corps. Ce qui ne sera plus possible quand vous reprendrez le travail. Tâchez donc d’en profiter tant que vous le pouvez.

Jane Doel est le pseudonyme d’un associate travaillant dans une grande banque américaine à Londres


Photo credit: Day 224: Merry Christmas! by Joey Yee is licensed under CC BY 2.0.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici