☰ Menu eFinancialCareers

KERVIEL : Un trader doit savoir se pricer

Dans les relations entre trader et hiérarchie, l’entretien d’évaluation qui a lieu chaque mois de décembre constitue un moment fort. Quel que soit le poste qu’il occupe, en middle-office comme en back-office, tout employé d’une salle de marchés y a droit. Mais l’entretien ne se déroule pas de la même façon pour les uns et pour les autres.

Avec les employés non traders, il ne revêt qu’un aspect qualitatif : examens de ce qui a marché ou pas, écoute des attentes de l’employé – est-il mobile, veut-il évoluer, etc. -, fixation des objectifs pour l’année à venir. Le responsable aborde à peine l’augmentation de salaire qui sera annoncée en février ou mars suivant, assortie d’un bonus. Pour moi, alors que j’étais assistant dédié, une somme plus importante : 15.000 euros bruts au plus haut.

L’entretien entre le trader et ses responsables directs, n+1 et n+2, se déroule non seulement sur un plan qualitatif, mais aussi et surtout quantitatif. Au préalable le trader a soumis à ses responsables un document écrit qui doit servir de base de discussion : résultats obtenus, difficultés rencontrées, objectifs qualitatifs pour l’année suivante. Toutes les questions doivent être abordées avec franchise.

[…] À la fin de l’entretien, un point crucial fut abordé : Combien veux-tu en bonus ? . Elle m’a surpris, car je n’avais aucune idée de la somme à laquelle je pouvais prétendre. Et cela pour une raison simple : les traders ayant interdiction de communiquer sur leurs bonus, personne ne met le bleu au courant des pratiques. Des sommes circulent lors de conversations informelles, mais souvent fantaisistes, sans corrélation avec les cas particuliers ; et il m’a fallu du temps pour saisir qu’un mode de calcul approximatif prenant en compte résultats obtenus, niveau hiérarchique et ancienneté, permettait de faire une proposition.

À la question posée, j’ai donc donné la seule réponse qui me semblait honnête : Je n’en sais rien. La répartie de mes responsables fut une autre surprise : Un trader doit savoir se pricer.


Jérôme Kerviel est l’auteur de L’Engrenage, Mémoires d’un trader paru en mai 2010 aux éditions Flammarion et dont est tiré ce court extrait.

commentaires (20)

Comments
  1. et bien ça promet …

    Ceci dit il faudra plus d’un livre pour rembourser 5 Milliards d’euros.

  2. Ce type ne s’est pas enrichit, n’a pas détourné de l’argent, s’il a commis quelque manoeuvre frauduleuse l’enquête le dira, mais on ne me fera pas croire que la banque rouge et noir n’a pas sa part de responsabilité.

    Trop facile de venir dire à quelqu’un qu’il est le seul responsable de ses positions avec tous les controles qu’il y a, aussi défaillants soient ils.

    Si Kerviel avait gagné 5 milliards au lieu de les perdre…la banque rouge et noir l’aurait elle trainé devant les tribunaux ??

    Ca arrange bien la banque.

  3. @Phasme
    Tu n’as pas suivi l’affaire, ne parle pas tout seul dans le vide STP. La SG n’a jamais dit qu’il était seul coupable dans l’affaire. Arrête d’écouter TF1. Sais-tu que des tas de gens ont été suspendus pour “défaut de surveillance”? Par contre il a monté les montages frauduleux seuls, ça oui… Comme tu dis, il est “traîné devant les tribunaux” (bouh le pauvre) car il a joué avec la survie d’une entreprise, de 160 000 collaborateurs qui auraient pu se retrouver au chômage, et combien de millions de clients lésés?? Je ne cherche pas à défendre la banque coute que coute. Mais il a fraudé, une entreprise de 160 000 collaborateurs a vacillé par sa faute, il doit payer. Et tous ceux qui l’ont entouré paieront également.

  4. Le problème de base est que si les opérations de Kerviel s’étaient soldées pas un beau petit paquet de fric pour la banque en rouge et noir, il n’y aurait pas l’ombre d’un procès! Ne venez me parler des montages frauduleux que Kerviel aurait monté tout seul, svp! les BFI sont assez bien contrôlées en interne pour que cela ne se produise! la banque était au courant… Mais mnt vu que le français moyen a été mise au courant, il faut absolument sauver les meubles, Kerviel étant le coupable parfait!!! c’est vrai kerviel est responsable mais dans ce cas, toute la direction de la Red & Black l’est également…

  5. KERVIEL un looser qui veut ecouter les conseils d’un debile qui a tout perdu dans le monde de la finance et en plus au bas de l’echelle.

  6. “tous ceux qui l’ont entouré paieront également” : mouais … Miané est toujours là, avec encore plus de responsabilités …

  7. Je rajouterai au commentaire de Titoon que si c’est déja grave qu’une banque n’ait pas vu que les positions d’un de ses traders étaient égales à sa capitalisation boursière (à l’époque), c’est encore pire si elle le savait. Je veux bien croire qu’elle ferme les yeux par cupidité sur les limites d’engagements mais pas à ces niveaux. C’est absurde de penser le contraire. La theorie de la gentille banque victime d’un méchant trader n’est pas plus plausible que la théorie du gentil petit trader enrolé par sa banque dans un cercle vicieux malsain. Tous les traders ne font pas perdre (ou gagner) 5 milliards à une banque. Ce n’est pas le mouton noir mais faut arreter c’est pas un ange non plus !

  8. la question est de savoir pourquoi ca n’a pas saute et inculpe plus haut a la SG avec tous les defauts de surveillance constates et repertories
    un bon nettoyage de printemps s’imposerait dans la direction des banques francaises
    kerviel est les fusible, il a ete manipule

  9. je travaille a la SGCIB et j’ai travaillé pour BNP arbitrage et je suis TRES inquiet de voir la très faible qualité de gestion des banques d’investisseent pour le front office ; “on ne vas se tirer une balle dans le pied, par contre on a un très bon reporting règlementaire” sic, me disait un senior manager

  10. En tout cas le passage du bouquin est un peu bullshit et reprend assez bien les dires de Geraint Anderson dans citiboy (version où étaient déjà confondu analyste financier, sales et trader). J’ai lu 4 pages de ce livre à la Fnac et c’est pitoyable, il commence en disant “qu’il pleuvait alors qu’il passait un week-end en famille”. A déconseiller aux fans de Fiorentino puisqu’il ne s’agit là que d’un bouquin à faire du fric. Et pour le cas Kerviel, il est clair que la banque rouge et noir ne peut qu’être impliquée; si tous les traders prenaient des positions à la kervielade, on aurait du soucis à se faire…

  11. Je ne comprends pas la théorie qui vise à tirer sur la SG parce qu’elle n’aurait pas porté plainte si elle avait gagné les 5 milliards.
    Une personne a dépassé tous les engagements et spéculé sur 50 milliards d’euros, quitte à mettre en péril le travail de 160 000 personnes. S’il avait gagné beaucoup d’argent, il aurait été viré pour avoir fait spéculé comme cela, mais il n’y aurait peut être pas eu de procès. Pour “steeven” : si je te prends toutes tes économies sans te le dire et que je les joues au Casino, je gagne et je double, ne me dis pas que ça revient à approuver ma démarche qui a été de prendre un risque insoutenable. Tu me casserais forcément la figure… et tu n’aurais pas tort !

  12. @Philippe : c’est pas sur, il t’embrasserait peut-être.

  13. @Titoon : il n’a rien fraudé du tout, seul la justice tranchera. Un type qui prend des positions importantes, frauduleusement ou pas, on s’étonne de le voir débarquer comme un malpropre.

    Je m’étonne de certains commentaires indiquant que Kerviel est un pauvre type qui n’est pas allé bien haut.

    Il a été trader à la SG, peu importe la “bêtise” qu’il ait fait. Je retrouve ce même état d’esprit corporatiste de la part de certains de mes compatriotes à Londres.

    S’il les avait gagnés ces 5 milliards, les mêmes qui en disent du mal lui baiseraient les pieds ?

    Elitisme de pacotille…

  14. Ah le “beau” JK, (a ne pas confondre avec JK Rawling et son Harry potter) fais a nouveau parler de lui… Bon vous avez donné votre avis sur ce qui s’est passé a la socgen, à mon tour…deja, je suis d’accord avec cali et Steeven, c’est une evidence de dire que si il avait “gagné” ces 5mrds au lieu de les perdre, on ne serait pas en train de lui faire un mauvais procés… Enfin, vous savez tous pertinemment que lorsqu’il fut question de l’installation d’ un controle des risques, toutes les banques se sont arrangés pour que ce controle soit “faible” car il est l’ennemi de la rentabilité. Je reste convaincue, que tout le monde (en tout cas tous les gens qui travallaient avec Jerome..) savait ce qu’il faisait ..Par ailleurs, je vous rappelle qu’il n’a rien inventé cette histoire ne vous a pas rappelé celle d’un certain Nick leeson..?? moi si, sauf que JK ne l’a pas fait pour son enrichissement personnel, ca lui donne un coté “chevaleresque”… Enfin si la banque en “rouge et noir” comme l’appelle phasme avait attendu quelque jours plutot que de solder toutes ses positions, qui sait elle aurait peut être gagné de l’argent.. alors oui c’est pas bien Jerome ce que tu as fait mais

  15. Tu as eu raison d’essayer…..
    Cmoi

  16. PS : je pense que vous devriez fustiger plutôt un type comme Madoff, il merite ces 150 ans de prison, c’est trrés manichéen de ma part, certes, mais lui, independamment des “grosses” fortunes qu’il a floué, il a aussi flouées des associations qui servaient des repas a plus de 12 millions d’americains et qui ont eu le tort de croire que “la bourse, c’est de l’argent facile” toutes ces assoc ont mis la clé sous la porte et il n’y a plus personne pour s’occuper de tous ces gens..

    alors c’est pas plus grave que ce qu’a fairt Jerome ???

  17. dites moi juste une chose, et si nous allions au fond des choses

    tres simplement pourquoi un tel comportement ?

    n ‘est pas l appat du gain lié au bonus potentiel consecutif aux gains potentiels de la prise de risque, qui est avant tout le mobile ?

    car vous oubliez une chose, on ne fait jamais une chose sans vouloir en retirer un interet (que ce soit directement ou indirecement ou de maniere consciente ou inconsciente )

    a l enquete de determiner ce qui c est passe !

  18. @Eganem
    Certes, cette reflexion que vous faites est fondée, en meme temps tout le monde sait que les arbitragistes sont les “parents pauvres ” du trading, alors 300000€ pour JK quand certains en gagne 4M/an a ce niveau, on ne peut pas appeler ca de l’appat du gain…

    @Philippe
    ” quitte à mettre péril le travail de 160 000 personnes” c’est bien naif, mon cher Philippe, de croire que JK aurait été responsable de la perte de d’emploi pour 160 000 personnes, la banque est responsable, si vous croyez que JK est le seul a avoir fait ce type d’opérations, a la socgen alors je n’ai qu’une chose a dire vous vivez dans le charlmant monde de Disney.
    Pour être premiere banque d’investissement en si peu de temps vous croyez que la Soc gen n’a utilisé que des strategies legales??:)

    Derniere reflexion j’aimerais bien que JK vienne reagir a tout ce qui a été dit sur ce forum…

    Jk si tu m’entends …:)

    A bientôt
    Cmoi

  19. si ce monsieur n etait pas satisfait de son job “d arbiragiste”
    et qu il “souhaitait et n arrivait pas a devenir trader” comme ses petits camarades, rien ne l empechait de se mettre a son propre compte et de “speculer” soit avec son propre capital ou avec celui de ceux qui lui aurait fait confiance !!!
    en ce qui me concerne je ne suis pas le moins du monde indulgent vis a vis de cette affaire car comme l on dit dans ce type d affaire, “quel est le mobile ?”

    a la justice de mettre la lumiere sur toute cette affaire

  20. Un trader doit savoir se pricer comme une marchandise.

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici