☰ Menu eFinancialCareers

La crise pousse les banquiers à l’adultère !

Selon un site de rencontres britannique, les banquiers sont de plus en plus nombreux à rechercher des aventures extra-conjugales. IllicitEncounters, premier site spécialisé dans le rapprochement discret entre personnes mariées au Royaume-Uni avec 380.000 membres, indique une hausse énorme des inscriptions de personnes travaillant dans la finance depuis octobre dernier. Depuis, le secteur continue à être l’un des secteurs les plus représentés sur le site avec plus de 20.000 membres.

Ennemi public n°1

La faute à la crise ? Les 639 banquiers interrogés répondent qu’ils franchissent la ligne rouge parce qu’ils veulent surtout se sentir aimés. Logique, juge le site, les banquiers étant devenus l’ennemi public numéro 1 depuis la crise du crédit.

Deuxième raison qui les pousse à une relation extra-conjugale : le goût du frisson , le risque étant partie intégrante de leur métier , observe le site. Vient ensuite une vie familiale instable, car ils passent beaucoup de temps hors de chez eux, ce qui n’est pas très favorable à une relation saine, commente IllicitEncounters.


La maîtresse comme un élément de leur train de vie

Le goût d’échapper au quotidien, de booster leur ego, d’éviter un divorce coûteux, de dépenser son argent, sont également des motifs d’infidélité. Certains estiment même qu’ils y ont droit, vu le stress au quotidien, ou bien expliquent qu’ils ont simplement l’occasion de nouer de nouvelles rencontres, favorisées par des horaires instables.

Enfin, même si c’est la dernière raison invoquée, ils avouent parfois céder à la pression de leurs collègues : la porte-parole du site, Sara Hartley, note ainsi un transfert de la vie professionnelle à la vie personnelle chez les banquiers, de nombreux hommes considérant leur maîtresse comme un élément de leur train de vie.

Avec AFP

commentaires (2)

Comments
  1. Sur une voix bien connue: “C’est me femme qui va etre contente”

  2. mmm, pas beaucoup de commentaires sur ce sujet :)
    tabou n’est ce pas? :)

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici