☰ Menu eFinancialCareers

6 métiers qui en disent long sur les banques de 2015

banque

L’été touche à sa fin, synonyme de reprise de l’activité après plusieurs semaines de pause durant lesquelles les managing directors sont en vacances, les vice-présidents goûtent les joies du pouvoir, les recruteurs prennent leurs distances avec les bistrots et autres Starbucks, souvent camps de base de leurs premiers entretiens, et les stagiaires en costume clignent des yeux au soleil le temps d’aller chercher un sandwich avant de retrouver leur bunker jusqu’à deux heures du matin.

Mais la torpeur estivale n’est qu’apparente et certains recrutements se poursuivent. Pas forcément pour les postes en front office les plus prestigieux qui offrent des salaires annuels à six chiffres, mais force est de constater que tout n’est pas à l’arrêt, du moins à Londres et à New York. Et certains sont étrangement représentatifs de l’air du temps en finance. Voici quelques exemples qui vous aideront à comprendre les évolutions en cours dans la banque.

  1. Associé spécialiste des activistes chez Goldman Sachs à New York

C’est une grande année pour la fusion-acquisition (M&A). Les revenus des activités de conseil chez Goldman Sachs affichaient une hausse vertigineuse de 62% à la fin du deuxième trimestre par rapport à la même période en 2014.. Sur la même période, les revenus du M&A ont progressé de 34% au niveau mondial. 

En parallèle, la demande en collaborateurs juniors dans ce secteur s’est renforcée, tout comme l’implication des fonds activistes dans les deals. Nombre de postes d’analystes et associés en fusion-acquisition restent à pourvoir, mais Goldman propose l’un des plus intéressants : ‘activism defense associate’ pour son service ‘activism defense practice’ largement relooké. Le poste requiert une activité de conseil auprès des entreprises clientes, centrée sur leur vulnérabilité avérée ou potentielle face à l’activisme des actionnaires ou à des activités hostiles. L’heureux élu travaillera en mode ‘live raid defense’ et défense par procuration. Le job parfait en somme pour les familiers des métaphores militaires.

  1. Développeur Bitcoin chez SocGen

Bitcoin est en passe d’être adopté par le secteur bancaire : l’ex-mari de l’emblématique Blythe Masters est devenu Monsieur Bitcoin et BNP Paribas envisage les différentes manières d’intégrer Bitcoin à ses fonds de devises. Dans le même temps, SocGen recrute discrètement un développeur Bitcoin. La banque française recherche un collaborateur pour travailler sur Bitcoin, les chaînes de blocs et les crypto-monnaies, capable de mettre au point « différentes manières de récolter des informations quantitatives sur les véritables évolutions de l’univers des crypto-monnaies ». Parfait pour les fans d’ésotérisme.

  1. Trader en obligations illiquides chez Deutsche Bank

Avant son départ de Deutsche Bank, Anshu Jain avait regretté l’illiquidité croissante des marchés obligataires, conséquence des mesures de régulation qui ont affecté le market making. D’autres figures de la finance aussi ont d’ailleurs exprimé leur préoccupation face à ce phénomène.

Hasard ou coïncidence, Deutsche Bank cherche à recruter un trader pour travailler précisément sur ce type d’actions les plus illiquides – un secteur qui pourrait être promis à une belle croissance dans les années à venir.

  1. Analyste/associé spécialisé dans la relation client, chez Citibank à Athènes

Avec la fermeture de la bourse d’Athènes pendant cinq semaines cet été, les traders et autres banquiers grecs n’ont pas été débordés. Citi tient cependant toujours à vendre ses services bancaires aux entreprises grecques. La banque américaine était donc à la recherche d’un analyste ou associate pour occuper un poste de gestionnaire de la relation client, afin de « construire et développer » la relation avec les clients grecs. L’heureux élu aura l’insigne privilège « d’orchestrer le déploiement de l’offre produits de Citi et de développer des stratégies de financement intégrées, en se positionnant comme principal point de contact pour les clients et en travaillant en étroite collaboration avec les divisions Investment Banking, Global Capital Markets, et Global Transaction Services de Citi ». Voilà qui pourrait être intéressant à l’heure où la Grèce met en œuvre toute une armada de mesures d’austérité.

  1. Architecte en apprentissage automatique chez Goldman Sachs

Comme nous l’évoquions il y a quelques semaines, les diplômes en apprentissage automatique sont en passe de devenir le nouveau sésame pour les postes les plus intéressants dans la finance et l’informatique. Témoin Goldman Sachs, à la recherche d’un ‘architecte en apprentissage automatique’ issu d’un établissement de prestige, pour travailler sur « la capture, l’agrégation et l’enrichissement de données, et le développement et la mise en œuvre d’algorithmes ». Si vous avez les compétences, tentez votre chance… vous pourrez toujours par la suite rejoindre la division intelligence artificielle de Google

  1. Contrôleur des soumissions LIBOR chez J.P. Morgan

Suite au scandale de manipulation du LIBOR, la méthode de calcul du London Interbank Offer Rate a été modifiée. Le LIBOR est maintenant géré par l’Intercontinental Exchange et plus par l’Association des Banquiers Britanniques, et se trouve bien plus solidement ancré dans la réalité des données des transactions que dans le jugement humain. Ce qui n’empêche pas les banques de devoir s’assurer de la régularité des opérations. Dans ce contexte, J.P. Morgan recherche au niveau associate « un professionnel du contrôle de la soumission et du reporting » basé à Londres. Le poste implique des « réconciliations spécifiques analyses comparatives des soumissions » et un certain niveau d’interaction avec la cellule juridique dans le cadre des « regulatory data requests » ; s’il n’apparaît pas au premier chef comme le plus intéressant du secteur, il s’avère particulièrement révélateur du type de postes pour lesquels les banques recrutent par les temps qui courent.

(Crédit photo : Psycho Delia) 

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici