☰ Menu eFinancialCareers

Jusqu’à quel âge passer le CFA vaut-il la peine ?

Les candidats au CFA sont de plus en plus jeunes

Des candidats au CFA de plus en plus jeunes

Si vous cherchez une qualification pour embellir votre CV en finance, les examens du CFA Institute constituent une bonne piste de départ. Chaque année, plus de cent mille candidats dans le monde passent l’un des trois niveaux du Programme CFA. Beaucoup d’entre eux décrochent ensuite un job dans des entreprises leaders en banque d’investissement ou dans la gestion.

Débuter le programme CFA alors que vous n’êtes plus dans la fleur de l’âge est-il une saine décision ? Peut-être pas. Share on twitter

Si vous avez 30 ans ou plus, vous êtes une exception

Le programme CFA n’est pas un long fleuve tranquille. Chaque examen requiert 300 heures de travail, ce qui n’est pas facilement conciliable avec un emploi et une vie de famille.

Le CFA Institue indique que la moyenne des candidats qui ont passé le niveau I est de 26,5 ans en 2014, pour le niveau II de 28,2 ans et pour le niveau III de 29,7 ans.

Si vous vous embarquez dans le programme CFA au-delà de 30 ans, vous pouvez donc vous considérer comme “vieux”. Si vous le débutez à plus de 40 ans, vous aurez probablement l’impression d’être un dinosaure en entrant dans la salle d’examen.

Le CFA est devenu une qualification prisée des étudiants

Vous ne pouvez pas valider les trois niveaux et devenir un CFA charterholder sans respecter les exigences du CFA Institute en matière d’expérience professionnelle. Pas moins de 48 mois d’expérience professionnelle appropriée sont requis (avec une définition d’expérience appropriée ici).

Cela n’a pas stoppé les étudiants sans expérience professionnelle appropriée de vouloir passer les examens dans le cadre de leur cursus d’enseignement supérieur. De fait, le CFA Institute a fait la promotion active de son cursus auprès d’établissements d’enseignement supérieur. À ce jour, plus de 150 universités dans le monde ont intégré les examens CFA dans leur offre académique.

Conséquence de quoi, le CFA est en train de devenir un examen pour étudiants Share on twitter. L’âge moyen d’inscription au niveau I décroît. En cinq ans, les candidats ont en moyenne rajeuni d’un an. Comme l’indique le graphique ci-dessous, tiré du site web du CFA Institute, les étudiants représentent désormais un quart de l’ensemble des candidats se présentant aux différents niveaux du CFA. 

CFA for students

“Si vous êtes marié et avez des enfants, vous avez mieux à faire de votre temps”

Un ex-analyste quadra qui a passé le niveau I nous a confié qu’il n’a pas voulu tenter le niveau II compte tenu de l’engagement en temps que cela impliquait. « Une fois que vous êtes marié, que vous avez une maison et des enfants, vous avez mieux à faire de votre temps ».

Et d’ajouter : « Ces examens sont en train de devenir un rite de passage pour les jeunes de 20 ans sans contrainte ».

Cet ex-analyste a décidé de passé le niveau I entre deux emplois pour enrichir son CV. Aujourd’hui en poste, il indique cependant que la réussite du niveau I n’a pas réellement booster son employabilité. « Personne ne s’est jamais montré franchement impressionné par cette réussite », témoigne-t-il.

Cela ne surprendra probablement pas les autres candidats. L’enquête du CFA Institute de juin dernier relève que « seulement » 47% des candidats ont passé le CFA pour les aider à faire avancer leur carrière et décrocher un emploi. La majorité, elle, avance des raisons plus nébuleuses comme « atteindre un niveau de connaissances plus élevé », « se challenger » ou « rejoindre une communauté de financiers respectée dans le monde entier ».

« J’ai appris pas mal de choses au niveau de la comptabilité et de l’investissement que je n’aurais pas su autrement. Mais tout cela n’est pas facile et nécessite un travail dément », conclut l’ex-banquier.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici