☰ Menu eFinancialCareers

Près de la moitié des professionnels de la finance ont vu leur bonus augmenter entre 2012 et 2013 (Communiqué)

Communiqué de presse

LOGO-eFC

Près de la moitié des professionnels de la finance

ont vu leur bonus augmenter entre 2012 et 2013

 

Une enquête eFinancialCareers.fr

 

Paris, le 23 avril 2014. Le mois dernier, l’enquête Bonus réalisée par eFinancialCareers auprès des professionnels de la finance employés au Royaume-Uni, aux États-Unis, et en Asie, suggérait que la City de Londres serait la place financière susceptible d’offrir les bonus les plus élevés. Aujourd’hui, eFinancialCareers.fr annonce les résultats de son enquête menée en France.

Selon l’étude menée par le site mondial d’offres d’emploi dans les secteurs de la banque et de la finance, près d’un financier sur 2 (48%) déclare avoir reçu un bonus supérieur à celui de 2012. Une nette hausse par rapport à l’an passé où seulement 36% avaient reçu une augmentation. Les professionnels de la finance en France restent néanmoins toujours aussi déçus, puisque 61% des salariés dans le secteur estiment avoir reçu un bonus inférieur à leurs attentes pour 2013. Pour le reste des professionnels interrogés, 44% ont dû se contenter d’un bonus égal ou inférieur à celui perçu au titre de l’année 2012.

Bonus-2013-question

Les salaires fixes affichent une augmentation similaire aux bonus avec près d’ un financier sur 2 (49%)  déclarant avoir reçu une augmentation en 2013 et une proportion légèrement moindre (48%) ayant vu leur salaire stagner. Plus de 4 financiers sur 10 (44%) se déclarent insatisfaits, voire très insatisfaits de leur salaire fixe – une tendance identique à l’an passé.

Malgré un certain mécontentement, les professionnels de la finance font preuve d’optimisme avec 85% ne craignant pas la perte de leur emploi en 2014, et 40% envisageant même de changer d’entreprise cette année.

« Malgré une hausse du montant du bonus annuel pour une proportion plus élevée cette année, l’insatisfaction parmi les professionnels de la finance semble être bien installée. Près des deux tiers des financiers déclarent avoir reçu un bonus en deçà de leurs attentes – c’est de loin le niveau de mécontentement le plus élevé comparé aux attentes observées aux États-Unis, au Royaume-Uni ou même en Asie-Pacifique », commente James Bennett, Directeur Général d’eFinancialCareers.

« Malheureusement cette tendance se confirme au fil des années. L’an passé, déjà, 62% des personnes interrogées se disaient déçues. Les entreprises doivent de nouveau veiller à la fidélisation de leurs talents afin d’être capables de répondre aux nouveaux enjeux auxquelles elles sont confrontées », ajoute-t-il. 

Méthodologie

L’enquête eFinancialCareers.fr a été menée en mars 2014 auprès de 337 professionnels de la finance résidant ou travaillant en France, et dont 250 ont déjà pris connaissance de leur bonus au titre de l’année 2013.

À propos d’eFinancialCareers.fr

eFinancialCareers, un service du groupe Dice Holdings Inc., est le leader mondial des sites de recrutement spécialisés dans la finance, incontournable pour la recherche d’emploi ou de candidats dans la finance.

eFinancialCareers permet aux professionnels de la finance d’accéder aux dernières offres d’emploi ainsi qu’à des informations relatives à la gestion de carrière et à l’optimisation de leur candidature. Le site permet de se mettre en relation avec des organisations majeures dans le domaine de la finance. Grâce à ses solutions de recrutement, eFinancialCareers offre aux recruteurs un atout concurrentiel leur permettant d’identifier rapidement et efficacement le profil qualifié dont ils ont besoin pour mener à bien leurs ambitions stratégiques.

eFinancialCareers est aujourd’hui présent sur 19 marchés en Europe, aux États-Unis, en Asie-Pacifique ainsi que dans les centres financiers du Moyen-Orient. www.efinancialcareers.fr

Contacts presse eFinancialCareers :

Anne Bourgeois – 0 810 600 238 ou +44 7758253 117 – abourgeois@efinancialcareers.com

INFOGRAPHIE – Bonus 2013 des financiers

ÉCLAIRAGE : Le bonus moyen à Paris est plus de 3 fois inférieur à celui de Londres 

 

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici