☰ Menu eFinancialCareers

D’ici à 2020, le rapport de force au sein de l’industrie financière aura changé

previsions

Si vous voulez savoir où travailler pour être certain d’être positionné sur un secteur porteur en 2020, PwC vous suggère… la gestion d’actifs. Alors que le secteur bancaire est susceptible de décroître au cours des sept prochaines années, rien de tel concernant les sociétés d’asset management dont les actifs sous gestion passeront de 64 billions de dollars aujourd’hui à 100 billions d’ici à 2020, soit 6% de croissance annuelle.

Les banques vont continuer à se désendetter, ce qui signifie qu’elles perdront en influence, créant un “vide dans lequel la gestion d’actifs s’engouffrera pour devenir l’un des moteurs de relance de l’économie mondiale“, estime PwC.

 PwC-aum

Sans surprise, les gestionnaires de fonds désireux de figurer parmi les leaders mondiaux devront être à même d’attirer les talents. Pour ce faire, ils devront redoubler d’efforts pour recruter, retenir et former le personnel, et nouer des partenariats avec les universités pour s’assurer un vivier de compétences et de connaissances adéquates au sein du système éducatif.

D’ailleurs, une autre étude menée par PwC indique que 60% des asset managers prévoient d’augmenter leur effectifs en 2014. Ils n’étaient que 25% à faire de telles anticipations il y a deux ans.

Cependant, note la première étude, les relais de croissance se trouveront essentiellement en dehors de leurs principaux marchés actuels. L’Amérique du Sud, l’Afrique, l’Asie et le Moyen-Orient (SAAAME, selon le nouvel acronyme de PwC) deviendront des zones clés de croissance. Tandis qu’aujourd’hui ces dernières logent surtout des bureaux satellites de distribution, elles deviendront à l’avenir de véritables ‘hubs régionaux’ où les grands firmes pourront rayonner en y déployant d’abord leurs talents puis en “attirant et en développant de nouveaux talents en Afrique ou en Chine par exemple qu’elles formeront pour devenir gérant de portefeuille, gestionnaire de risques, ou encore responsable de centres régionaux de distribution, responsables de la conformité ou de la stratégie“.

Autre sujet d’inquiétude potentielle pour les asset managers, PwC prédit que les rémunérations seront beaucoup plus transparentes – y compris pour les équipes de vente – et calculées sur la base de nouveaux critères plus qualitatifs (et aussi plus nébuleux) comme la satisfaction du client, la qualité du service et la “pensée novatrice”. Résultat ? Les gestionnaires de fonds institutionnels auront un salaire fixe plus élevé, un petit bonus, et chaque augmentation devra être justifiée au vu d’une “rentabilité financière accrue et d’une réduction des risques excessifs“.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici