☰ Menu eFinancialCareers

Des données d’UBS suggèrent qu’il y aura moins de banquiers d’investissement dans le futur, mais mieux payés

Des "super heroes" chez UBS ?

Des "super heroes" chez UBS ?

Hier, s’est tenue la « UBS European Conference ». Sergio Ermotti, le CEO d’UBS, a fait une petite présentation. 

Si vous descendez jusqu’à la slide 6, vous tomberez sur ce graphique, ci-dessous :

UBS front office productivity

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qu’est ce que cette slide nous dit ? Que le programme mis en place par UBS, qui consiste à supprimer des postes, se retirer des secteurs jugés pas assez rentables et à renforcer et automatiser les systèmes informatiques, commence à payer. Les revenus dégagés en moyenne par chaque collaborateur ont bondi de 47% en front office en un an.

Au troisième trimestre 2013, UBS a licencié sur un an 2.414 personnes dans ses activités de banque d’investissement. Les employés qui ont échappé au plan social sont beaucoup plus productifs désormais. Ils sont aussi beaucoup mieux payés : la rémunération en moyenne par collaborateur a progressé de 12% sur les neuf premiers mois de 2013 par rapport à la même période l’an passé.

La banque d’investissement a toujours été une industrie élitiste. Les données d’UBS montrent que le secteur est en train de devenir plus élitiste que jamais.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici