☰ Menu eFinancialCareers

La lettre de motivation post-entretien ou comment révéler à l’écrit des qualités que la forme orale ne vous a pas permis d’exprimer

Julien_Verspieren_GroupeFed

Nous avons interviewé Julien Verspieren, associé fondateur du groupe Fed, pour nous parler de la lettre de motivation post-entretien. Créé en 2001, Fed Finance a  positionné son offre sur le recrutement des métiers de la finance autour de 3 divisions : Comptabilité et Finance d’entreprise / Banque, Assurance et Finance de marché / Audit, Conseil et Expertise. Fed Finance, qui emploie 70 consultants, a enregistré un chiffre d’affaires en hausse de 28,7 % entre 2011 et 2012 avec 3 126 postes pourvus.

eFC : Chez Fed Finance, vous militez pour la lettre de motivation post-entretien. Pourquoi ? La lettre de motivation classique ne suffit-elle pas ? Que risque-t-on si l’on ne se plie pas à cet exercice ?

Julien Verspieren :L’implication et la motivation sont deux qualités de plus en plus rares et difficiles à évaluer chez les candidats. Or, c’est sur ce point essentiel que les clients ont besoin d’être rassurés. La lettre de motivation post-entretien répond à cet objectif précis en aidant nos clients à sélectionner le candidat qui se montre le plus convaincant et c’est pourquoi nous soulignons son importance.

Quand elle est envoyée avant un entretien, la lettre de motivation ne se base que sur l’annonce qui a été publiée et qui n’offre toujours que trop peu d’informations sur le poste ou la société. En effet, celle-ci a soit été passée par un cabinet et donc le nom du client est confidentiel ; soit passée par une entreprise en direct et reste souvent assez générique : le contexte de l’annonce est souvent peu développé et le site internet de l’entreprise très corporate.

La lettre de motivation post-entretien offre, quant à elle, l’opportunité au candidat de réaffirmer, au regard des informations glanées lors de l’entretien, l’adéquation de ses compétences, de sa personnalité et de sa motivation avec le poste proposé.

Charge au candidat de rendre cette lettre percutante et convaincante pour faire la différence !

Qu’est ce qu’une bonne lettre de motivation post entretien (longueur, style, ton, infos, être dans le ressenti ou l’analyse…) ? Dans quel délai doit-elle être envoyée après l’entretien ?

Une bonne lettre de motivation post-entretien doit remplir les critères suivants : au niveau de la forme, il faut être très attentif à la rédaction, l’orthographe et l’organisation des idées. La lettre doit être courte et efficace. Elle peut-être manuscrite ou électronique.

Au niveau du contenu, elle doit être impérativement personnalisée. En introduction, rappeler le contexte ; montrer que l’on a compris le poste ainsi que les enjeux pour l’entreprise (avantages et inconvénients) ; mettre en avant ses atouts (uniquement en corrélation avec le poste) ; montrer que l’on a compris ce que l’entreprise attend de nous ; prouver sa motivation pour le poste.

Il faut bien comprendre que le recruteur cherche à évaluer plusieurs critères via cette lettre de motivation : le candidat a-t-il bien compris le poste, a-t-il intégré les enjeux de la fonction, comment va-t-il mettre en avant sa candidature en fonction des qualités requises par le poste,…

Il est préférable d’envoyer la lettre de motivation dans les 48h suivant l’entretien.

Ce qu’il ne faut absolument pas écrire ?

Il ne faut pas rédiger une lettre standardisée, par exemple en affichant un catalogue exhaustif de ses compétences. Evidemment, les fautes d’orthographe sont rédhibitoires et la lettre de motivation ne doit pas être trop longue (une page maximum).

Faut-il s’attendre à un feed-back du recruteur ?

Le recruteur ne fera pas systématiquement de retour sur cette lettre de motivation. Il s’en sert pour compléter son avis, il ne s’agit pas d’un test de personnalité  ou d’une graphologie.

Il peut éventuellement interroger le candidat, si des éléments de la lettre ne sont pas clairs et qu’il a besoin d’explications complémentaires.

Par contre, dans tous les cas, le recruteur doit annoncer et justifier sa décision finale à tous les candidats.

La lettre de motivation post-entretien peut-elle servir à rattraper un entretien qui s’est mal déroulé ? Et dans le cas d’un entretien réussi, ne constitue-t-elle pas un risque inutile ?

En effet, certains candidats sont plus à l’aise à l’écrit qu’à l’oral, plus à l’aise dans la réflexion que dans la spontanéité de l’entretien. Par conséquent, ces candidats peuvent révéler à l’écrit des qualités que la forme orale ne leur aura pas permis d’exprimer.

Evidemment, la lettre de motivation post-entretien peut avoir l’effet inverse si elle est bâclée ou non relue. Toutefois, si la lettre n’est pas expressément demandée, un candidat mal à l’aise dans cet exercice pourra s’abstenir.

Pour décrocher un poste, les candidats en finance passent souvent plusieurs entretiens dans la même société. Leur préconisez-vous d’écrire une lettre après chacun d’entre eux ? Et à qui doit-on envoyer cette lettre : le manager, la RH… ?

En fonction des qualités que le candidat souhaite mettre en avant, il va s’adresser, pour le côté expertise métier au manager, tandis qu’il s’adressera au Responsable des Ressources Humaines, s’il souhaite mettre en avant sa capacité d’intégration et ses qualités relationnelles.

Si le candidat a pu identifier au cours de l’entretien la personne décisionnaire en interne sur le poste, il sera toujours préférable de lui adresser directement sa lettre  de motivation post-entretien.

Les métiers et les secteurs de l’industrie financière sont-ils tous égaux face à cette pratique ? Où est-il de bon ton, voire nécessaire, de la pratiquer et où est-elle inutile, voire contre-productive ?

Chez Fed Finance, nous pensons qu’une lettre de motivation post-entretien est toujours positive dès lors que l’on prend cet exercice au sérieux. C’est une façon de confirmer sa motivation et son savoir-faire pour le poste. C’est aussi l’occasion de démontrer que le candidat est en phase avec les valeurs de l’entreprise. C’est enfin un moyen de se démarquer, de se rappeler au bon souvenir du recruteur et de lui exprimer ses remerciements pour le temps accordé et les conseils prodigués.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici