☰ Menu eFinancialCareers

OPINION : Six conseils pour retrouver un emploi sans tarder

David N. Schwartz

Le début d’année constitue une période privilégiée pour se (re)mettre en chasse d’un nouveau job, que vous soyez en poste ou en recherche d’emploi. Voici six suggestions pour mobiliser au mieux vos forces et vous donner les moyens d’une recherche fructueuse : 

1. Parlez à un maximum de chasseurs de têtes

Certains chasseurs de têtes ne prendront pas la peine d’échanger avec vous, à moins que vous apparaissiez comme le candidat idéal au poste pour lequel ils ont été mandatés. D’autres, cependant, peuvent adopter une approche plus souple, et sont prêts à réfléchir avec vous sur la façon de vous présenter à certains de leurs contacts.

2. Parcourez les sites d’emploi

Cela semble évident mais mérite toujours d’être souligné. eFinancialCareers est un site incontournable (coup de chapeau au site, en passant !) mais il y en a d’autres. N’en négligez aucun.

3. Network, network, network

Utilisez les réseaux sociaux pour cela –  LinkedIn est un outil indispensable. Cela ne doit pas néanmoins vous empêcher d’avoir recours aux moyens plus traditionnels comme les réseaux d’anciens de votre école. La plupart des universités et des écoles prennent soin de tenir la liste de leurs anciens élèves à jour et de faire vivre leur réseau.

N’oubliez pas également que les appels téléphoniques sont toujours d’actualité, même dans notre ère numérique. Commencez par parler à vos amis et vos anciens collègues. Et essayez d’obtenir de leur part deux nouveaux contacts. Votre liste de personnes à contacter va ainsi s’allonger très vite. Vous vous retrouverez à réseauter au sein d’entreprises ou de business auxquels vous n’auriez pas forcément songé au départ.

L’essentiel est de développer, sans timidité, les occasions de rencontres. Certaines personnes au chômage ont tendance à esquiver toute socialisation de peur qu’on leur pose la question tant redoutée: “Que fais-tu dans la vie?”. A tort. Plus de gens savent que vous êtes en recherche d’emploi, plus vos chances que quelqu’un pense à vous pour un job se multiplient.

4. Se tenir au courant des évolutions du marché

Ce n’est pas parce que vous n’avez pas à aller au boulot tous les matins, que vous devez arrêter de lire la presse financière ou cesser de vous tenir au courant des développements dans votre domaine. Si vous êtes un professionnel du marché obligataire, suivez l’évolution des rendements de référence. Si vous travaillez sur les dérivés actions, gardez votre radar pointé sur les importantes transactions effectuées et les développements de produits. Si vous êtes en M&A, la moindre des choses est de connaître les gros deals du moment. De manière générale, mieux vaut également avoir une vue sur les évolutions réglementaires. Lorsque vous décrochez un rendez-vous, vous paraîtrez alors bien plus pertinent.

5. Consultez les sections “nomination” des sites d’information

Quand une personne est nommée quelque part, elle quitte nécessairement son poste pour rejoindre son nouvel employeur. Aussi, son poste devient vacant. Cela peut signifier que l’entreprise cherche un collaborateur en externe pour combler ce nouveau besoin. Cela ne coûte rien de passer un coup de téléphone et de poser la question.

6. Adoptez une grande ouverture d’esprit

Les emplois qui ne correspondent pas directement à votre profil peuvent sembler inabordables a priori. Seulement en vous renseignant sur le poste, celui-ci peut se révéler particulièrement intéressant et excitant. Oubliez les idées préconçues, et vous risquez de vous surprendre.

David Schwartz est PDG du cabinet de chasse DN Schwarz & Co. Il est un ancien directeur du recrutement chez Goldman Sachs.

commentaires (2)

Comments
  1. Rien de nouveau dans cet article.
    Concernant les chasseurs de tête : quelle blague, ils ne connaissent pas nos métiers et aucun ne m’a jamais décroché un entretien (même qd je correspondais à 100% au profil recherché!) alors qu’à chaque fois que j’ai eu des entretiens directs avec l’entreprise qui recrutait ça s’est tjs très bien passé !

  2. Merci de nous proposer une démarche décomplexée

    elle doit l’être effectivement

    quoi de mieux qu’un coup de fil

    ce à quoi je m’emploie

    merci

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici