☰ Menu eFinancialCareers

Les détenteurs du CFA ont statistiquement très peu de chances de se retrouver au chômage

Ils n’ont pas obtenu la certification CFA (photo Wikipédia).

Ils n’ont pas obtenu la certification CFA (photo Wikipédia).

À l’occasion de la célébration de son 50e anniversaire, le CFA a publié ce livre : The Gold Standard : A Fifty-Year History of the CFA Charter.

En marge de cette commémoration, il est une statistique à retenir – surtout par les temps qui courent. Aujourd’hui, 100 000 personnes dans le monde détiennent la certification CFA (cela signifie qu’elles ont passé et obtenu les niveaux I, II et III) et, selon les propres chiffres du CFA Institute, seulement 4 % d’entre elles ont déjà connu le chômage.

Par ailleurs, d’un pays à l’autre, le taux de chômage touchant les titulaires de la certification ne varie pas vraiment. D’après le CFA Institute, la plus forte proportion se situe en France et en Russie où elle atteint 5 % (voir le graphique ci-après). Dans la plupart des villes et des pays, les « CFA Charterholders » ne sont pas au chômage.

Source : CFA Institute

En corollaire, on peut supposer que la certification CFA dans son ensemble – et pas seulement les niveaux I ou II – agit comme un champ de force et repousse le chômage. Peut-être…

Néanmoins, d’autres facteurs pourraient entrer en jeu. Plus précisément, une large proportion des titulaires du CFA (23 % à l’échelle mondiale) sont des gestionnaires de portefeuilles, pour qui le licenciement ne représente pas, de toute évidence, une menace réelle. De manière très anecdotique, un chasseur de têtes en asset management nous a raconté qu’elle avait assurément rencontré des titulaires de la certification au chômage, mais elle ne pouvait plus dire combien…

Est-ce que les effets magiques du CFA pour repousser le chômage vont perdurer ? Qui sait ? Toutefois, plus il y aura de titulaires du CFA, moins ces effets seront actifs. L’an passé, il y a eu 9 000 nouveaux certifiés CFA. Est-ce vrai que seuls 360 d’entre eux sont actuellement au chômage ?

eFinancialCareers Asie a interrogé Neil Govier (le managing director de 7City Learning) sur le CFA. Cliquez ici pour lire ces échanges.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici