☰ Menu eFinancialCareers

Natixis, une fusion qui soulève le spectre des licenciements

L’annonce récente de la fusion entre la banque d’investissement des Caisses d’Epagne (IXIS) et Natexis vise à créer un nouveau champion, à la hauteur de SocGen, Calyon et BNP Paribas.

Conformément aux annonces faites, les divisions des banques de détail des Caisses d’Epargne et des Banques Populaires devraient conserver leur indépendance, contrairement aux entités de banques d’investissement et aux sociétés de gestion.

Selon les recruteurs, il est encore trop tôt pour se prononcer sur les conséquences humaines de cette fusion. “Il est prématuré de dire s’il y aura des réductions d’effectifs, et même si cela sera réellement une fusion”, indique Guy de Brabois, consultant chez Robert Walters à Paris. “Si cela se poursuit, les dégraissages seront inévitables, mais le caractère fortement syndicalisé des deux organisations en fera un sujet très sensible”.

Un senior banker proche du dossier rapporte qu’il existe des doublons dans les métiers du brokerage, ainsi que dans la gestion d’actifs. “A ce jour, il y a 56 analystes financiers à Paris et 30 chez Natexis. Je ne pense pas que la nouvelle structure puisse se permettre d’employer 90 personnes pour couvrir le marché français”.

En revanche, le banquier estime que les aspirations au développement international des banques réunies sont de nature à minimiser les licenciements. “Lorsque l’on compare les volumes de personnel entre les banques d’investissement françaises, on se dit qu’il y a encore de la marge pour recruter. A New York par exemple, SocGen emploie 2 300 personnes, contre moins de 700 pour IXIS et Natexis”.

Ce qui est certain, c’est que cette fusion va permettre à d’anciens collègues de se retrouver. C’est le cas notamment pour Denis Krief, débauché l’année dernière de chez IXIS pour prendre la direction du trading obligataire chez Natexis.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici