☰ Menu eFinancialCareers

Coup d’arrêt des embauches chez CA Cheuvreux après quelques départs clés

Le courtier actions du Crédit Agricole va cesser de couvrir les sociétés russes et a mis fin à ses projets de recrutements sur la zone EMEA, a confié un porte-parole parisien à l’agence Bloomberg.

Une décision qui serait intervenue alors que cinq membres seniors clés ont fait le choix de quitter le broker. Bloomberg cite Ronald Smith, qui dirigeait jusqu’à septembre les équipes de recherche sur la région EMEA depuis Londres, Tomas Gatek, directeur commercial du groupe, et aussi l’analyste en charge du secteur minier Andrei Litvin.

L’arrêt des embauches chez CA Cheuvreux est-il un mauvais présage pour le petit monde de la recherche equity, qui s’était remis à bouger il y a quelque mois?

A première vue, les départs semblent plutôt liés à des problématiques internes, propres à CA Chevreux. Ils interviennent en effet quatre mois seulement après la nomination de Jean-Claude Bassien au poste de PDG de CA Cheuvreux, en remplacement de François Simon dont le départ début mai, après 30 ans dans la société de courtage, fut une surprise.

En décembre dernier, François Simon avait annoncé un plan de développement ambitieux en décembre dernier notamment sur la couverture du marché russe. Au moins 25 recrutements de sales et d’analystes avaient alors été mentionnés.

commentaires (3)

Comments
  1. Le problème de fond c’est qu’aujourd’hui CAsa souhaite tout diriger dans le groupe y compris les filiales de filiale. Tout le monde sait que les mecs des caisses ne sont pas des lumières en finance! et ce genre de mélange n’est vraiment pas du goût des vrais pro…

  2. Faut rappeler l’idée lumineuse du rachat du LCL par CASA. Chouette rachetons un réseau mais continuons à nous faire concurence avec les caisses regionnales de CA en n’intégrant pas celle du LCL. Le plus drole c’est de lire la justification stratégique. Je vous passe les détails des opérations passant par CA CIB pour le compte du LCL. En gros on est concurent et partenaire. Allez expliquez ça au client ensuite,” oui alors nous sommes le LCLnous appartenons à CA ,mais le CA est notre concurent, mais nous commercialisons quand meme des produits CA…”

  3. L’arrêt des embauches je pense est plus lié au projet plannant sur CA Chevreux qu’aux ambitions propres de ce dernier. C’est dommage, car CASA détient ( détenait ) de belles filliales, mais en detruit la valeur par ses opérations de fusion. J’ignore vraiment à quoi veux ressembler le groupe à terme …

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici