☰ Menu eFinancialCareers

Quand le recrutement en finance dépasse les frontières…

Face à la difficulté de trouver un emploi dans l’industrie financière en France et en Europe, nombreux sont les candidats qui envisagent de s’expatrier vers des cieux plus cléments. À commencer par les pays émergents où les opportunités sont bien réelles, à en juger le déploiement actuel des cabinets de recrutement dans ces zones de croissance scrutées de près par les directions des ressources humaines des grandes banques, les responsables de formations en finance et divers organismes institutionnels.

C’est dans ce contexte que eFinancialCareers a décidé d’organiser le 6 octobre dernier à Paris un petit-déjeuner débat à destination des recruteurs intitulé Quand le recrutement en finance dépasse les frontières… , avec un éclairage sur les pays émergents en général et l’Asie en particulier. Des débats, nous avons retenu quelques interventions clés des cinq intervenants susceptibles d’intéresser les candidats en finance que vous êtes :

JEAN TURCAT, chasseur de têtes, Smith & Partners :

Nous sommes de plus en plus en plus sollicités pour envoyer de bons mathématiciens français vers des pays émergents pour des postes de traders haute fréquence dans des hedge funds au Brésil ou à Singapour par exemple. Les relais de croissance changent assez rapidement, d’où l’importance d’être flexibles .

Nous sommes souvent confrontés à la mobilité internationale des candidats et des places comme Singapour, culturellement, historiquement, sont des places où tout est fait pour accueillir des candidats à l’international, avec par exemple la délivrance d’un permis de travail immédiat .

ÉDOUARD-FRANÇOIS DE LENCQUESAING, conseiller Paris Europlace :

L’Europe ne pourra pas survivre face à la concurrence des pays émergents si l’on reste chacun chez soi. La stratégie est relativement claire : elle consiste à déployer l’industrie financière full range (ensemble d’activités de retail, M&A…) sur l’espace européen comme étant un espace domestique, et au niveau mondial projeter nos forces sur des zones de compétences particulières : mathématiques quantitatives, gestion, financement de projets… .

Le fait que pendant la crise notre modèle ait été plus robuste que les autres fait que des pays comme la Chine ou la Russie, qui sont en train de chercher eux-mêmes leur propre modèle d’industrie financière, se tournent vers le modèle français, dans lequel il y a une certaine confiance entre le régulateur et le régulé, une certaine responsabilité dans la perception de la relation long terme avec le client ou dans la gestion du risque .

CAROLINE PIBOUX, Senior Manager, Rémunération & Avantages sociaux, Deloitte :

Les problématiques en Europe, où les croissances sont faibles, n’ont rien à voir avec l’Asie où elles sont exponentielles. Ainsi, les budgets d’augmentations salariales sont beaucoup plus importants en Chine et en Inde qu’en Europe .

JEAN-FRANÇOIS DI MEGLIO, président Centre Asia :

L’Asie financière n’est pas une zone émergente mais une zone émergée depuis longtemps. Néanmoins, dans les métiers financiers, il y a encore une relative immaturité, aussi bien dans les comportements que dans le marché qui demeure très volatil et où les bonnes pratiques ne sont pas toujours appliquées .

Sur place, pas toujours facile non plus de dénicher le profil idéal. Les bons profils sont ceux qui ont été bien formés dans universités locales (comme par exemple Centrale Pékin qui n’a rien à envier à Centrale Paris), affichent un bon parcours dans une banque locale ou une succursale d’une banque locale dans un pays à l’étranger .

Hong Kong a très bien réussi son démarquage par rapport à Singapour notamment : à Singapour la prééminence dans la banque privée, le Forex, les produits de marché. Quant à Hong Kong, la place a réussi son accrochage à la Chine. IPO, corporate finance : c’est là qu’on trouve les meilleurs talents .

À Shanghai, le manque probable de compétitivité des banques chinoises (qui ont toujours évolué sous protection , et manquent encore de sophistication) ne permet pas une ouverture totale du marché chinois. Au cours des cinq à dix ans qui viennent, on va surtout se limiter à des métiers de base de la banque : financement matières premières, trade finance… .

MICHEL BARONI, responsable Mastères Finance, ESSEC Business School :

S’il y a de très bonnes compétences pour les métiers IT de la finance à Singapour, ce n’est pas le cas pour la valorisation des produits complexes et pour la gestion des risques .

Aujourd’hui, apprendre la finance en France commence à avoir de la valeur en Asie. La spécificité des écoles françaises, c’est leur capacité à attirer des profils ingénieurs .

commentaires (5)

Comments
  1. Drôle comme en France on aime prétendre que les profils maths sont les meilleurs partout dans le monde. C’est un truc bien franco-français. Pourtant, je connais trois docteurs en maths/ingénieurs qui sont devenus enseignants par défaut car ils ne trouvaient pas de boulot… Et ils ont les trois essayé la finance.

  2. Les formations en maths à la française sont parmi les meilleures du monde, c’est un fait. Pour autant cela ne suffit pas à réussir une brillante carrière, en finance ou ailleurs, il faut d’autres qualités pour cela.

  3. La France est devenue un enfer

  4. Nous sommes de plus en plus en plus sollicités pour envoyer de bons mathématiciens français vers des pays émergents pour des postes de traders haute fréquence dans des hedge funds au Brésil ou à Singapour par exemple. Les relais de croissance changent assez rapidement, d’où l’importance d’être flexibles .
    Singapour a un PIB/ habitant très supérieur à celui de la France et les salaires net pour les postes stratégiques sont 5 à 10 fois mieux payés qu’en France dans la finance. Le singapour est loin d’être un pays émergent.

  5. @Teycir : Vous avez raison. C’est pourquoi, lors de la conférence,
    Jean-François di Meglio a précisé : L’Asie financière n’est pas une zone émergente mais une zone émergée depuis longtemps .

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici