☰ Menu eFinancialCareers

Salaires : Dans 10 ans, un Indien gagnerait plus qu’un Français ?

Si l’augmentation des salaires mondiaux se poursuit au rythme actuel, les salariés indiens et chinois pourraient gagner davantage que leurs homologues occidentaux. Bientôt la fin de l’offshore ?

L’enquête intitulée Salary Trends , menée auprès de 200 multinationales dans 45 pays par le cabinet d’études ECA International, révèle de fortes évolutions en matière de rémunération dans les pays dits low cost .

En 2007, le salaire brut des Français devrait augmenter globalement de 3,4%. Si l’on tient compte de l’inflation, la progression réelle atteint +1,5%. C’est deux fois mieux qu’en 2006, mais toujours moins bien que la moyenne européenne, estimée à 1,8%, tirée par le haut par les pays d’Europe de l’Est (ex. : 3.5% pour les Slovaques).

A quand une guerre mondiale des talents ?

Mais c’est encore bien peu comparé aux cinq plus fortes augmentations salariales prévues en 2007, qui se situent … en Asie. Ainsi, ce sont les salariés indiens qui devraient bénéficier de la plus forte augmentation réelle (+7%), suivis par les salariés indonésiens et chinois (+6%). La forte croissance économique dans ces pays contribue à renforcer le besoin de travailleurs qualifiés, ce qui alimente ces augmentations élevées des rémunérations , commente Frédéric Franchi, le porte-parole France ECA International. Les experts vont même jusqu’à parler de pénurie prochaine des talents en Asie et de nouvel enjeu RH stratégique, principalement au niveau des postes de management .

Une projection, basée sur le rythme actuel d’évolution des salaires, indique que les salaires indiens et chinois pourraient dépasser les salaires occidentaux d’ici à 10 ans ! De là à entrevoir d’éventuels retours vers les pays occidentaux d’activités délocalisées, il n’y a qu’un pas. Quid des services informatiques et autre BPO (Business Process Outsourcing) externalisés en Inde pour cause de bas salaires ? Des questions qui semblent encore aujourd’hui incongrues.

Le Classement ECA International des hausses de salaires dans le monde :

1 – Inde ; 2 – Indonésie ; 3 – Chine ; 4 – Philippines ; 5 – Thaïlande ; 6 – Slovaquie ; 7 – République de Corée ; 8 – Malaisie ; 9 – Egypte ; 10 – Russie ; 11 – Turquie ; 12 – Singapour ; 13 – Pologne ; 14 – Taiwan ; 15 – Israël ; 16 – Finlande ; 17 – Japon ; 18 – Pays-Bas ; 19 – Belgique ; 20 – Norvège ; 21 – Autriche ; 22 – Suède ; 23 – Italie ; 24 – Canada ; 25 – Mexique ; 26 – Portugal ; 27 – Royaume-Uni ; 28 – Suisse ; 29 – Australie ; 30 – Emirats Arabes Unis ; 31 – Grèce ; 32 – République Tchèque ; 33 – Hong Kong ; 34 – Irlande ; 35 – Danemark ; 36 – France ; 37 – Brésil ; 38 – Afrique du Sud ; 39 – Etats-Unis ; 40 – Vietnam ; 41 – Espagne ; 42 – Nouvelle-Zélande ; 43 Allemagne ; 44 – Hongrie ; 45 – Argentine.

commentaires (2)

Comments
  1. Un rééquilibrage entre Paris et la Province serait nettement préférable.

    Les entreprises en province devraient exporter beaucoup plus qu’actuellement et en particulier vers la Chine et l’INDE.

  2. Ce ne sont pas les salaires qui poussent à la délocalisation mais la fiscalité directe sur les entreprises (taux d’IS, taxe pro, TVTS, etc…).

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici