☰ Menu eFinancialCareers

Les banques redeviennent attractives auprès des étudiants des grandes écoles

Afin de connaître quels sont les employeurs idéaux pour l’année 2010, le cabinet d’études international Universum a interrogé entre novembre 2009 et février 2010 plus de 20 000 étudiants issus d’une centaine de grandes écoles de commerce et d’ingénieurs. Les banques enregistrent une forte poussée dans le classement général.

Ainsi, BNP Paribas perd une place mais parvient à se maintenir dans les dix premiers, à la 9e position. Viennent ensuite HSBC à la 11e place (+2), Société Générale à la 21e place (+5), juste devant Goldman Sachs (22e) qui soit dit en passant enregistre la plus forte progression (+14) auprès des étudiants ingénieurs. Enfin, Groupe Crédit Agricole se situe en milieu de classement à la 47e place (+6) et Groupe Banque Populaire ferme la marche à la 94e position (+4).

Sécurité financière avant tout

Côté conseil et audit, notons que Ernst & Young arrive la 8e place, devant The Boston Consulting Group (14e) et McKinsey & Company (16e). Quoi qu’il en soit, c’est le secteur bancaire signe la progression la plus importante par rapport à l’an dernier, constate Sarah Camus, journaliste chez BFM Radio. Les banques signent donc un retour en force après avoir été un peu boudés par les jeunes diplômés qui ont préféré se tourner vers les cabinets de conseil et d’audit, plus sûrs et moins risqués compte tenu de la crise .

Avant la crise, les étudiants voulaient d’abord diriger une équipe, être challengé intellectuellement et avoir d’importantes responsabilités. Mais cette année, nous avons remarqué que les candidats recherchaient en premier lieu une solidité financière, avance Julie Giraud-Avril, responsable marketing Universum pour la France, en guise d’explication du regain d’intérêt pour les banques. Les étudiants des grandes écoles ont souvent mené des études coûteuses. Ils attendent de leur travail un retour sur investissement rapide.

Opération séduction

Mais le salaire n’est pas tout, loin s’en faut. À l’unanimité, les étudiants des écoles françaises privilégient l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, avant une carrière internationale ou le management d’une équipe. À noter que La Poste (et donc la Banque Postale) arrive en tête chez les étudiants des écoles de commerce pour le respect de cet équilibre.

Participation à des forums, partenariats avec des écoles et des universités, sites Internet dédiés : les banques rivalisent d’imagination pour séduire les étudiants. La bonne place de HSBC France n’est sans doute pas étrangère au fait que la banque a multiplié les initiatives ces dernières années : du parrainage de la promotion de Telecom Paris en passant par l’aide des étudiants de Sciences Po issus de ZEP sans oublier la fondation HSBC pour l’éducation.

Et les banques n’entendent pas se limiter aux frontières de l’Hexagone. BNP Paribas, elle aussi bien classée par Universum, vient ainsi de rappeler à l’occasion de la finale du jeu Ace Manager qui se tenait dans ses locaux le 14 avril, que son ambition est de devenir, à travers le monde, une des marques employeur privilégiées des étudiants . Vous voilà prévenus…

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici