☰ Menu eFinancialCareers

Un stagiaire à l’assaut de la finance casablancaise (épisode 2)

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas, dit-on. C’est malheureusement vrai… 10jours d’une intensité rare au sein du desk actions, et me voilà parachuté dans une société de gestion, filiale de la banque : attention à l’atterrissage…

On m’avait dit : vas-y, tu apprendras plein de choses, tu découvriras plein de produits intéressants… . Mouais… Au final, une semaine à voir des commerciaux vendre des produits dont je ne connais rien et qui ne m’ont pas paru plus clairs après une semaine passée dans le service à écouter les explications des gérants. En fait, elles m’ont apporté plus d’interrogations que de réponses sur ce métier avec lequel je n’ai pas d’emblée accroché.

Pourtant tout avait bien commencé, l’accueil était chaleureux au sein du service, où règne globalement une ambiance bon enfant. Mais je dois dire que dès le départ j’avais un a priori négatif sur les sociétés de gestion, non pas qu’elles ne fassent pas un bon boulot ou encore que les métiers ne soient pas intéressants. Le truc, c’est que mon rêve de travailler au front (renforcé par mon expérience de la semaine dernière) a rendu le réveil un peu trop brutal.

Voilà ce que j’en ai vu ou compris : les gérants sont en permanence sur les marchés financiers pour placer l’excédent de trésorerie que leur confient les entreprises (ça encore, ça semble plutôt excitant), mais j’ai trouvé que les opérations relevaient d’un simple automatisme, sans véritable prise de risque de leur part.

Bref trop pépère et routinier pour un jeune à la recherche de cette petite touche d’adrénaline qui le fera se lever le matin. Peut-être serais-je séduit un jour par le côté familial et sécurisant du secteur (j’ai constaté d’ailleurs que la moyenne d’âge y était un peu plus élevée que sur le desk actions). Je n’ai juste pas envie d’être frileux à 20 ans. Surtout, je ne veux pas regretter d’être passé à côté de ma chance, faute de l’avoir tentée.

S’il ne devait y en avoir qu’un, le point positif de passage en gestion d’actifs est qu’il m’aura permis de comprendre en une semaine seulement, et non après un long et laborieux stage de 6 mois, que ce métier ne m’était pas destiné. Je n’aurai donc pas perdu mon temps, au contraire j’en ai gagné !

Mauvaise foi tirée par les cheveux, nooonnn, pensez-vous ? Allez, un peu de positive attitude n’a jamais fait de mal…

En tout cas, c’est dans ce genre de moment que j’apprécie le plus la formule polyvalente de mon summer internship. La semaine prochaine, je bouge à nouveau (yeesss !). Direction : la grande salle des marchés pour découvrir les produits structurés, le marché des changes et obligataire… Ça devrait bouger un peu plus.

A little less conversation, a little more action , le King a toujours raison.

commentaires (15)

Comments
  1. ce que tu viens de dire me touche beaucoup. moi je n’ai jamais osé prendre des risques comme toi. j’aimerais tellement avoir ton cran!
    chez moi en middle office à rabat on en rencontre pas beaucoup comme toi! j’aimerais tellement te rencontrer…

  2. Arrete de faire croire à tout le monde que tu es une vedette de la finance , t au même bureau au sous sol depuis 1 mois!!!

  3. je trouve ta remarque très déplacée. tu ne le connais même pas et te permets de faire des assertions péremptoires!
    toi l’auteur de l’article, je ne sais pas qui tu es mais le maroc a besoin de gens comme toi!
    j’aimerais néanmoins réagir à ton article qui dévalorise outrageusement la gestion de portefeuille. moi ça fait 15 ans que je fais ce métier, et j’aime presque autant ça que le middle office (euh non pardon le back office)
    ce n’est pas après semaine qu’on donne aux stagiaires des taches intéressantes. tu dis toi même que tu ne comprends rien à part le plain vanilla!
    viens faire un stage de 6 mois chez moi et je te dirai qui tu es!

  4. L’idéal serait quand même que ce jeune homme fasse un pit stop au desk orthographe avant de s’élancer dans les sphères du front office qui le font tant rêver…

  5. Moi je le trouve impressionnant ce jeune homme, tant de fougue, de désinvolture face qux milieux de la finance! Moi je vous le dis, ce garçon ira loin, très loin.
    Continue comme ça, apprenti banquier, tu deviendras un cow-boy de la finance
    A bientot

  6. et vouala, can on a pa d’agrumend on se rabbat sur l’autograf . moa je cé que on sen moque kan on bosse en desk de l’autograf. il fo bien savouar parlé au cliant et puis aitre tré fort en mate (jusqu’au divisions à 3 chiffres!). cé tout. moua jé sui d’acord avec l’article maime si jème pas casa.

  7. et moi qui pensais qu’on était sur un site sérieux…

  8. ” Les jours se suivent et ne se ressemblent pas , dit-on”
    on dit ça ou? chez moi à Ouarzazate on dit “les jours se suivent et se ressemblent”

  9. je sais pas pourquoi vous vous acharnez. on oublie le fond du problème et on se contente d’accabler l’auteur. moi je suis vachement impressionée: on manque de jeunes comme ça qui veulent prendre des riques. on devrait les encourager plutot que les opprimer parce que leur orthographe laisse à désirer. on arrivera jamais à faire de casa une des premières places financières mondiales avec une mentalité comme ça…

  10. t’as pris ta “petite touche d’adrénaline” pour te lever ce matin?
    moi c’est pareil: si j’ai pas mon shot de milka le matin j’arrive pas à me réveiller.

  11. “Mauvaise foi tirée par les cheveux, nooonnn, pensez-vous ? Allez, un peu de positive attitude n’a jamais fait de mal… ”
    attention, tu vas finir chauve à force d’écouter Lorie

  12. Pour ceux et celles qui rejoignent ce débat, les fautes ont été corrigées. Pas besoin donc de vous creuser les méninges pour les trouver !

    Rédaction eFinancialCareers.fr Répondre
     
  13. j’attends avec impatience le 3ème épisode! avec les collègues on a affiché tous tes articles à côté de la machine à café: enfin une lueur d’espoir dans ce morne monde.
    est-ce que tu pourrais nous faire parvenir une photo pour qu’on puisse l’afficher à côté de tes articles? (allé juste une photo s’il te plait, ça me ferais tellement plaisir!)

  14. A la lecture de ceci on comprend mieux pourquoi pas Londres… aucune chance effectivement!
    Une semaine front off, une semaine trésorerie..
    Marketing ou ressources humaines la semaine prochaine..?
    Et associate dans 15 jours???

  15. arrête stp de se moquer des gens, j’ai fait des stages et je travaille actuellement dans l’une des premières SDB de la place ici à casa. je connais comment ça se passe avec les stagiaires. ce n’est pas un jeu, tu dis que tu passes une semaine dans un service et te revoila dans un autres DESK!!! tu me fais rire, apparement tu es un coin où persionne ne te calcule même pas et tu essaies de te remonter le moral avec ces histoires à dormir debout!!!

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici