☰ Menu eFinancialCareers

INTERVIEW : « De nombreuses banques vont renforcer leurs équipes à Francfort, surnommée Mainhattan… »

Diplômée de l’ESCP-EAP, Anne von Bredow débute en 1998 dans l’industrie de la finance en tant qu’analyste financier sell-side. Elle évolue ensuite vers le recrutement et la veille stratégique au sein d’une institution financière européenne avant de rejoindre le réseau Vendôme Associés en 2014 pour y créer le bureau allemand.

Etablie à Francfort depuis 2005, elle renforce le développement international de Vendôme Associés notamment dans les domaines d’Asset Management (sociétes de gestion, banque privée…). Voici son analyse du marché allemand à l’heure même où Francfort semble avoir pris une sérieuse longueur d’avance sur Paris en ce qui concerne les relocalisations post-Brexit.

Voici 30 ans que Vendôme existe et 3 ans que vous avez ouvert le bureau à Francfort, comment ces premières années se passent-elles ?

Nous avons eu la chance d’arriver dans un marché porteur: même si les grosses banques allemandes réduisent les effectifs dans de nombreux domaines, certaines activités recrutent. Les besoins ont, par exemple, été très importants en Asset Management ces trois dernières années, tirant les salaires à la hausse car la place de Francfort est relativement petite. Nous avons pu notamment accompagner des sociétés de gestion renforçant leur activité en Allemagne tant au niveau de recrutements que de missions de conseil plus stratégiques.

Nous anticipons une activité soutenue dans les prochaines années. L’Allemagne se porte bien sur le plan économique, l’arrivée d’Emmanuel Macron au pouvoir est vu d’un très bon œil ici, créant un momentum Franco-Allemand favorable. On constate un récent regain d’intérêt des investisseurs allemands pour la France par exemple en M&A.

De surcroit, post Brexit de nombreuses banques américaines et Japonaises vont renforcer leurs équipes à Francfort, surnommée Mainhattan. Morgan Stanley pourrait par exemple faire de Francfort, son quartier général en Europe et y transférer toutes ses activités de brokerage. Idem pour Nomura. Goldman Sachs pense doubler son équipe de 200 personnes aujourd’hui, JP Morgan prévoit entre 500 et 1000 déplacements vers Francfort. Dans la presse les annonces se multiplient et se précisent.

Quelles sont aujourd’hui d’après vous les opportunités en terme de secteurs et de métiers pour les financiers français désireux de s’établir à Francfort ?

Dans un environnement bancaire allemand difficile,  le secteur  de l’Asset Management reste  porteur. Les fonctions liées à la Compliance sont toujours recherchées. A de rares exceptions près, parler un allemand courant est incontournable pour trouver du travail ici. Certains candidats arrivent très optimistes et déchantent en découvrant que l’Allemand est indispensable et de surcroit difficile à apprendre.

Enfin, culturellement, quel regard portez-vous sur les différences Outre-Rhin ?

La France et l’Allemagne sont certes voisines mais très différentes. Je suis française, j’ai travaillé longtemps en finance sur les marchés, je vis à Francfort depuis 2005 et mon mari, allemand, travaille pour une société française. Nous n’avons jamais terminé de partager nos étonnements.

Les Français ont souvent besoin de commencer par briser la glace, ce qui est vécu comme une ‘perte de temps’ en Allemagne. Nous entrons en relation, communiquons, motivons différemment, entre autres. Les Français ont en général un rapport plus souple au temps et aux décisions, sur lesquelles on peut revenir, ce qui est très mal vécu ici.

Comme certaines caricatures, les Français sont parfois perçus comme ne délégant pas et ne communiquant pas clairement, alors que les allemands peuvent nous paraitre rigides… Notre valeur ajoutée est donc aussi de conseiller nos clients et nos candidats sur le plan culturel tant lors du recrutement que lors de la prise de fonction pour faciliter leur compréhension mutuelle.


commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici