☰ Menu eFinancialCareers

INFOGRAPHIE : quand la France déroule (enfin) le tapis rouge aux financiers de la City

Amplifier, simplifier et accueillir : les mesures pour faire de Paris la 1ère place financière européenne de l’après-Brexit

Amplifier, simplifier et accueillir : les mesures pour faire de Paris la 1ère place financière européenne de l’après-Brexit

Finalement, le premier ministre Édouard Philippe n’aura pas attendu les prochaines rencontres financières internationales de Paris Europlace auxquelles il participera mardi prochain pour annoncer un train de mesures destinées à renforcer l’attractivité de la place financière de Paris et faire de celle-ci la 1ère place financière européenne de l’après-Brexit.

Le locataire de Matignon vient en effet de dévoiler ce matin lors d’un déplacement à la Monnaie de Paris (tout un symbole !) des mesures attendues depuis longtemps par les milieux d’affaires, et qui s’inscrivent dans le sillage des premières annonces faites en juillet dernier par le Premier ministre de l’époque, Manuel Valls (création d’un guichet unique, baisse de l’impôt sur les sociétés ou bien encore amélioration du régime fiscal des impatriés).

Parmi les principales nouvelles mesures impactant les financiers, on peut citer la suppression de l’extension de la taxe sur les transactions financières (TTF) aux transactions infra-quotidiennes (intraday) ou bien la réforme de la taxe sur les salaires (avec la suppression de sa quatrième tranche à 20% pour réduire le coût du travail). Enfin, dans l’objectif de réduire le coût des licenciements, les primes ou bonus des salariés “preneurs de risques” seront exclus du calcul des indemnités de rupture du contrat de travail.

« Cet ensemble de mesures répond aux attentes exprimées ces derniers mois par les établissements financiers et les investisseurs internationaux que nous avons rencontrés », a déclaré Gérard Mestrallet, président de Paris Europlace, dans un communiqué. « Il constitue un puissant encouragement à faire de Paris le cœur de la finance européenne et à contribuer ainsi à renforcer son attractivité économique et la création d’emplois en France ».

Avec à chaque fois en filigrane trois mots d’ordre : amplifier, simplifier et accueillir. Voici donc résumées – au travers des infographies ci-dessous – les principales mesures susceptibles d’intéresser directement les professionnels de la finance, qu’ils soient basés à la City de Londres ou dans la capitale française. N’hésitez pas à réagir dans notre rubrique commentaires située en bas de cet article…

Brexit1

Brexit2

Brexit3


Crédits photo : andriano_cz / gettyimages

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici