☰ Menu eFinancialCareers

Ce jeune professionnel du private equity vient de fonder un club d’investissement avec deux de ses amis…

Guillaume, Tudor et Thorsten (de gauche à droite)

Guillaume, Tudor et Thorsten (de gauche à droite)

J’ai toujours rêvé de comprendre comment faisait on pour trouver le meilleur investissement. C’est pourquoi aujourd’hui, avec deux autres jeunes professionnels de la finance, nous fondons un Club d’Investissement de type Value Investing (selon Warren Buffet) ouvert à tout jeune financier intéressé par cette philosophie.

Depuis l’enfance je me pose la question de ce qu’un euro pouvait produire dans le temps et quel était le processus pour trouver la meilleure solution pour le placer. J’ai grandi dans un milieu étranger au monde de l’investissement, mais je voyais autour de moi des gens qui réalisaient de bons investissements – comme de très mauvais par ailleurs – et je me suis toujours posé la question : quels critères caractérisent un bon investissement ? Et que devais-je faire pour trouver ces investissements, de manière rapide et récurrente ? (Je me suis rendu compte plus tard que je n’étais pas le seul à me poser cette question…)

J’ai donc commencé durant mon adolescence à m’intéresser à différents investisseurs connus et à m’éduquer sur les différentes philosophies et stratégies d’investissement. Cependant, ce n’est que récemment que j’ai lu Aswath Damodaran : j’ai découvert alors son approche pour d’abord s’approprier une philosophie d’investissement et ensuite définir une stratégie d’investissement. Cette dernière résultant dans des décisions d’investissement en concordance avec les convictions du gérant.

Je suis tombé sur Warren Buffet…

J’ai découvert la philosophie d’Investissement Valeur du Benjamin Graham et David Dodd. Tout de suite j’ai eu le déclic : acheter un billet d’un euro pour moins que cela a fait immédiatement du sens pour moi; en plus, j’ai senti que je partageais certaines qualités avec les investisseurs Valeur : le tempérament, la patience, l’esprit opportuniste. J’ai eu donc envie de développer une forte conviction sur ma philosophie d’investissement et je suis tombé sur Warren Buffet, sur ses fameux discours et anecdotes, et plus tard sur le livre “Buffettology” écrit par Mary Buffett et David Clark.

Ce dernier m’a aidé à comprendre que pour réaliser de la surperformance boursière nous devions chercher non seulement à réaliser un arbitrage sur le prix d’achat d’une action (donc trouver le bon moment pour acheter), mais également de trouver l’entreprise exceptionnelle (l’Investissement Valeur “Qualitatif”) qui créera de la valeur à terme plus que d’autres (donc choisir la bonne entreprise).

Je ne faisais cette lecture et recherche qu’en  parallèle de mes études et plus tard de mes activités professionnelles. Pour mon Master à la Sorbonne j’ai rédigé ma thèse de fin d’études sur le sujet de l’Investissement. J’ai donc réalisé une analyse comparative entre deux stratégies d’investissement surperformantes et qui étaient adaptées à mes intérêts et ma personnalité : l’Investissement Valeur et le Private Equity.

J’ai beaucoup appris de mes expériences professionnelles

J’ai beaucoup appris de mes expériences professionnelles, au contact des collaborateurs des fonds dans lesquels j’ai collaboré et de mon travail de recherche pour ma thèse de fin d’études. Aujourd’hui je considère que la meilleure façon de continuer à apprendre est de pratiquer le Value Investing, en parallèle de ma carrière en Private Equity. Le marché côté offre certains avantages structurels à l’investissement qui méritent d’être explorés, y compris par nous, les jeunes professionnels de la finance intéressés par une carrière en investissement. Mais ne serait-il pas plus intéressant de réaliser des investissements avec des camarades ? A mon avis, oui.

C’est pourquoi je souhaite, ensemble avec les deux autres membres fondateurs, monter un Club d’Investissement pour échanger, partager et donc apprendre plus rapidement ensemble. Nous considèrons que les futurs membres du Club pourraient apprendre plus en étant dans un petit écosystème concentré sur l’investissement et la quête continue de la meilleure allocation du capital. Nous pensons que débattre sur des idées d’investissements (dans le style des comités d’Investissement qu’on voit dans les fonds de private equity) serait formateur pour chacun d’entre nous et riche pour notre expérience.

Nous cherchons maintenant d’autres individus qui partagent (i) nos convictions sur le marché : le marché financier est inefficient, ses participants émotionnels et donc permet d’arbitrer sur les prix d’actions, (ii) notre conviction que l’Investissement Valeur qualitatif à la Warren Buffett (investir dans des entreprises sous évaluées mais aussi d’une excellente qualité) est une stratégie qui va surperformer, et (iii) notre intérêt de développer des compétences en analyse fondamentale d’entreprise, pour apprendre comment sélectionner les entreprises excellentes, et qui vont idéalement surperformer le marché.

Pas besoin d’être nombreux…

J’ai rencontré les deux autres membres fondateurs au travers des cercles amicaux et professionnels que je fréquente. Ce sont deux jeunes professionnels de la finance qui partagent la même vision ainsi que les mêmes ambitions. Ils ont également les qualités recherchées en adéquation avec les valeurs du Club, à savoir le regard critique, l’éthique professionnelle, la motivation et le tempérament; les deux sont Thorsten Kern, Analyste Private Debt chez Idinvest et Guillaume Gosa, Consultant en gestion de projets bancaires pour Société Générale et BNP CIB.

Je considère qu’un tel Club devrait être comme les amis: pas besoin qu’ils soient nombreux, mais qu’ils soient des vrais amis ! Et c’est ce que j’ai trouvé dans les deux. Thorsten est d’origine allemande et a vécu ces dernières années aux Etats-Unis, avant de revenir en Europe où il a géré l’activité digitale du Club d’Investissement de la London School of Economics et après poursuivit sa carrière en investissement chez Idinvest. Auparavant il avait déjà cumulé des expériences en stock-picking, private equity et private debt chez BlackRock, Gimv et Park Square Capital; il anime également la communauté Wall Street Oasis à Paris, une des plus importantes communautés de jeunes professionnels aspirant à une carrière en finance.

Guillaume est d’origine française et poursuit une carrière en conseil de gestion de projet pour les banques d’Investissement (actuellement pour BNP Paribas CIB). A la base il vient d’une carrière réussie en sport de performance, ayant voyagé dans plus de 26 pays. Ayant un fort intérêt pour le monde des affaires, il a intégré Skema Business School, a vécu quelques années à Hong Kong où il a également développé la Jeune Chambre Economique Internationale, pour après revenir en France et poursuivre sa carrière dans la finance. Il a un fort intérêt pour l’investissement et considère que le Club est l’environnent idéal pour apprendre.

Moi-même je suis d’origine roumaine et je poursuis une carrière en Private Equity, ayant déjà cumulé des expériences chez Intermediate Capital Group, Rothschild Merchant Banking et Siparex. A la base je viens d’une formation en architecture et j’ai pu faire la transition vers l’investissement grâce à mon fort intérêt pour ce sujet, mes tuteurs de thèse de fin d’études et mes contacts avec mes collègues en fonds d’investissement.

Un “melting pot” de parcours, compétences et cultures

Nous considérons donc que c’est le “melting pot” des parcours uniques, compétences complémentaires et cultures différentes qui amèneront la richesse dans ce Club et nous permettra de développer des compétences transférables. Nous sommes convaincus que c’est cette diversité qui nous permettra de challenger nos convictions actuelles et évoluer sur le plan professionnel, mais aussi personnel!

Pour ceux qui seraient intéressés, un tel Club serait non seulement une opportunité pour s’éduquer au sujet de l’investissement, mais aussi de construire un track-record et pouvoir se spécialiser sur un certain type d’investissement, qu’il soit sectoriel, géographique ou par type de transaction. Par ailleurs, pour ceux qui gèrent leur propre portefeuille d’actions, ce qui est mon cas, le Club peut être une source de nouvelles idées d’Investissement. Il est important de préciser aussi que les membres pré-sélectionnés peuvent devenir des futurs partenaires d’affaires ou amis. Enfin, comme le Club est une initiative toute nouvelle, chacun peut apporter sa pierre à l’édifice pour la gestion et le développement du Club.

Nous envisageons une première rencontre à Paris à la fin du mois de mars. Pour ceux qui ont envie de rejoindre notre Club d’Investissement Valeur, nous vous invitons à nous écrire à Tudor Mafteianu, tudor.mafteianu [a/t] gmail.com, avec Thorsten Kern, kern.thor [a/t] gmail.com et contact.investmentclub [a/t] gmail.com  en copie, en présentant votre profil, votre intérêt pour le Club et en y adjoignant votre CV.

Tudor Mafteianu est un jeune professionnel du private equity (expériences chez Intermediate Capital Group, Rothschild Merchant Banking et Siparex).


commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici