☰ Menu eFinancialCareers

Quand les banques se déploient en province

Les Caisses régionales de Crédit Agricole recrutent essentiellement sur les métiers de conseil et de vente auprès des clientèles de particuliers, de professionnels et entreprises et d’expertise patrimoniale sur l’ensemble de la France , explique Anne Bizouard, directrice gestion et organisation des ressources humaines au Crédit Agricole, l’une des banques présentes au dernier Provemploi, un salon de l’emploi en régions qui recrute depuis Paris. Car les besoins sont bien réels : nous envisageons 3 000 recrutements en CDI pour 2009, essentiellement sur les métiers de conseils auprès des clientèles de particuliers, de professionnels et entreprises ainsi qu’en expertise patrimoniale.

Dans toute la France, les banques de réseau recrutent également dans des métiers spécialisés (juridique, fiscal, marketing…). Et nul besoin de passer par le siège du groupe pour envoyer sa candidature. Les candidats intéressés peuvent postuler directement au siège de la Caisse régionale répondant à leur souhait de mobilité , poursuit Anne Bizouard.

Passer d’une région à l’autre

Malgré tout, des liens subsistent entre le siège et les agences locales. Nous avons dimensionné et organisé nos systèmes et nos équipes de spécialistes Produits de telle sorte qu’ils puissent soutenir efficacement les conseillers de clientèle et les ingénieurs patrimoniaux qui s’installeront en région, soit une trentaine de collaborateurs à horizon douze mois , rappelle Patrick Folléa, directeur commercial de SG Private Banking. Cette entité, jusqu’alors uniquement présente à Paris, a décidé d’étendre son maillage régional depuis l’an dernier.
En termes de mobilité, nous assistons davantage à des transferts interrégionaux plutôt qu’à des transferts entre le siège et les agences , note une porte-parole du groupe HSBC. Le niveau des salaires entre Paris et la province n’est évidemment pas étranger à ce phénomène. D’ailleurs, les banques se montrent assez peu loquaces sur le sujet, même si les écarts ont tendance à se réduire depuis plusieurs années.

commentaires (5)

Comments
  1. Les banques ne recrutent pas des individus ayant des connaissances en matière d’économie finance et banque.
    Non ! Mais des filles et mecs ayant une allure et un physique suffisant pour faire bander les client(e)s de l’agence !
    Alors y a-t-il une différence d’avec les proxénètes ?

  2. Il faut bien ça lemaire pour vendre à un chomeur un crédit conso à 20%

  3. ;-) et pour te vendre une carte visa premier, un PEL un LDD un PEA un livret A c’est plus vendeur ac un decolte…

  4. oui, c’est vrai, les compétences en agence notamment des banques mutualistes sont hallucinantes : ils ne comprennent rien à la finance et au marché des taux d’intérêt, le fonctionnement, les taux court et long terme…c’est du chinois..
    ils vendent n’importe quoi à n’importe qui…heureusement que mon argent est mieux géré en Suisse avec des gens beaucoup plus compétents

  5. aldolefauve se prend pour un client haut de gamme car son argent est placé en Suisse. Le secteur de la banque de détail est systématiquement dénigré par les gens de la Finance en général mais en tout cas pour ma part j’ai réussi à passer d’un poste dans ce secteur en province a un poste chez un très grand nom de la finance et sur un place financière reconnue ! alors quand tu veux on discute chinois ! bon courage à toi. cordialement

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici