☰ Menu eFinancialCareers

Les professionnels de la finance ont-ils la bougeotte ?

Le fait de changer de poste permet certes de profiter d’opportunités professionnelles, mais attention à l’image que vous donnez à vos futurs employeurs…

Deux analystes qui avaient quitté Dredner Kleinwort pour la Société Générale, il y a six mois, viennent de rejoindre sa concurrente dans le courtage Exane BNP Paribas. Est-ce un cas isolé ou bien une pratique en vogue dans la banque de financement et d’investissement?

Si en raison d’un marché favorable, les candidats sont davantage courtisés par les chasseurs de tête, il convient de relativiser l’ampleur de ce phénomène. La mobilité reste assez modeste au regard des CV que l’on examine, note Jerry Knock, directeur associé et responsable de la practice Finance du cabinet Oasys Consultants, spécialisé dans l’accompagnement des transitions professionnelles.

Selon l’indicateur MobiCadres, 22,5% des dirigeants financiers ont changé d’établissement l’an dernier, ce qui les place loin derrière les commerciaux ou les métiers du conseil qui caracolent à 30%.

Savoir manager sa carrière

Il y a plus de résistance au changement avec l’âge : les 48-55 ans préfèrent changer de poste au sein de la même entreprise. La mobilité interne est aussi de plus en plus privilégiée par les professionnels âgés autour de 45 ans, constate Jerry Knock. Avec un bémol : les métiers d’expertise, comme les responsables consolidation par exemple. Les plus jeunes, eux, se soucient plus d’une évolution régulière et systématique de leur carrière, ce qui est positif.

S’il est conseillé de profiter des opportunités quand elles se présentent, encore faut-il ne pas en abuser. En résumé, il faut être capable de justifier les mouvements successifs par d’autres motivations que le simple appât du gain… N’oubliez pas que certains employeurs voient d’un mauvais ceil les professionnels qui changent trop souvent d’établissements….

commentaires (2)

Comments
  1. IL est bien cet article, mais ce que je ne suis jamais arrivé à comprendre c’est pourquoi les entreprises n’essayent pas de retenir ces employés en proposant une augmentation de salaire. c’est souvent en interne on veut pas faire des des augmentations (faute de budget); alors les nouveaux recrues sont embauchés avec des salaires trés hauts ce qui est totalment incohérent.

  2. C’est le même cas ici en Algérie, les entreprises demandent souvent au cadres qui changent plusieurs fois de sociétés pourquoi ils le font ? alors que la réponse est simple, c’est le Salaire qui fait la différence.

    Les cabinets de recrutement doivent conseiller leurs clients que pour maintenir leurs cadres, il faut bien savoir les récompenser et que le cadre qui change d’entreprises, il n’est pas forcément instable, mais, plutôt, il cherche une meilleure compréhension sur les deux cotés matériel et professionnel.

    Cordialement.

    Racim, Expert Comptable, Informaticien, Algérie Répondre
     

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici