☰ Menu eFinancialCareers

Asset management immobilier : boom de l’activité et des salaires

Tout a commencé il y a environ quatre ans, lorsque que les sociétés foncières ont changé leur stratégie à l’égard de leurs actifs. D’administratrices de biens, elles se sont transformées en de véritables gestionnaires, multipliant investissements, acquisitions et arbitrages. L’année 2006 a été marquée par l’envolée des transactions et l’apparition de nombreux nouveaux acteurs (fonds notamment étrangers, nouvelles sociétés foncières…), aux côtés des institutionnels (Axa, Generali, BNP Paribas, Groupama…), qui ont repositionné leurs départements dédiés et leurs effectifs. Ce boom a entraîné un fort besoin en professionnels, alors que la pénurie de compétences commence à sévir.

Des variables qui pèsent désormais fortement dans la rémunération

Nous assistons depuis bientôt deux ans à une évolution forte des structures de rémunération dans le secteur immobilier ainsi qu’à une hausse des salaires fixes, constate le département des ressources humaines d’AXA REIM. Une tendance que confirme Gilles Charf, manager senior, responsable du département asset mangement immobilier du groupe de recrutement Hays : Les salaires ont énormément progressé depuis 2005, en moyenne de 10K euros pour chacune des fonctions, qu’elles soient dans les filières investissement/acquisition, gestion/valorisation, arbitrage/expertise ou encore finance/comptabilité.

L’étude Hays, qui vient d’être publiée, indique que la composition des rémunérations s’oriente de plus en plus sur la base d’un salaire fixe conséquent (en moyenne 55K euros au-delà de 5 ans d’expérience), adossé à un variable qui peut représenter de 12% à 40% du fixe en fonction de la performance de la structure et du portefeuille géré.

Selon Gilles Charf, les professionnels actuellement les plus demandés sont :

· Les chargés d’investissement (ayant plus de 5 ans d’expérience dans la fonction et disposant d’un package composé de 70K euros de salaire fixe en moyenne, adossé à un variable).

· Les portofolio managers (ayant entre 5 et 10 ans d’expérience et disposant d’un package composé de 75K euros de salaire fixe en moyenne plus variable).

· Les asset managers confirmés (ayant 5 ans d’expérience dans la fonction et disposant d’un package composé d’un fixe de 57K euros en moyenne plus un variable ; ou au-delà de 10 ans d’expérience et disposant de 80K euros de salaire fixe, accompagné d’un variable).

· Les analystes financier investissement (étant junior ou jeune diplômé d’une grande école, disposant d’un package composé de 38K euros en moyenne plus variable ; ou ayant 3/4 ans d’expérience, disposant d’un package composé de 40K euros de salaire fixe plus variable).

· Les contrôleurs financiers (ayant 5 à 10 ans d’expérience dans la fonction, disposant d’un package composé de 65K euros de salaire fixe en moyenne plus variable).

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici