☰ Menu eFinancialCareers

Le CV parfait pour une carrière dans la gestion des risques

Risk resume CV

Le marché du travail dans la gestion des risques est très tendu du fait d’un nombre croissant de candidats qui postulent pour ce secteur d’activité de plus en plus important. En France, ces dernières années, « les fonctions transverses ont été très sollicitées par les banques sur les expertises liées au risque (risque de crédit, risque opérationnel, risque de marché) pour faire face à la multiplication des normes règlementaires », rappelle Amaury la Clavière, manager de l’activité BFI chez cabinet Robert Walters.

Un bon CV vous permettra donc de vous démarquer le plus en amont des autres candidats. Voici donc quelques conseils d’experts basés dans différentes places financières internationales (Londres, Paris, Hong Kong…) pour rédiger un CV parfait en gestion des risques.

Détaillez vos réalisations en termes de réglementation…

Les carrières dans les risques sont de plus en plus impactées par les règlementations financières actuelles et à venir, de sorte qu’il faut démontrer vos réalisations en termes de réglementation tout au long de votre CV. A ce sujet, il convient donc d’être le plus précis possible, d’autant plus que les recruteurs en finance pointent des besoins en spécialistes très pointus, à l’instar de Denis Marcadet, président fondateur du cabinet de chasse parisien Vendôme Associés, qui cite par exemple tout ce qui concerne « les sanctions financières et LFT embargo ».

« Comme il y a davantage de pressions réglementaires au sein du marché des risques, vous devez définir clairement les évolutions et les projets dans lesquels vous avez été impliqués, type IFRS 9 ou FRTB», explique Pratik Peshavaria, manager risques chez Hays Financial Markets à Londres. « Cela rendra votre CV plus attractif auprès des banques qui cherchent à développer leurs structures de risques actuelles afin d’être sûres d’être en conformité avec les normes du marché ».

… ainsi que vos relations avec les régulateurs

Avez-vous été en contact direct avec les autorités réglementaires ? Si oui, précisez-le en expliquant comment vous les avez approchés avec succès pour le bénéfice de votre banque. « L’expérience avec les régulateurs est un gros atout qui peut faire pencher la balance de votre côté, en particulier dans le contexte actuel », affirme Barbara Cochrane, directrice chez Profile Search & Selection à Hong Kong.

Listez vos interlocuteurs en interne…

La fonction risque concerne dorénavant tous les départements de la banque, sans exception. « Si le respect de la règlementation, de même que la capacité à réagir à son évolution, demeurent essentiels, ces compétences commencent à être considérées par les banques comme ‘usuelles’ et faisant partie du travail quotidien », explique Thierry Mageux, directeur du business development pour les secteurs banque/assurance chez Robert Half Financial Services.

C’est pourquoi les emplois dans les risques exigent la capacité de traiter avec des collègues en provenance de tous les départements. Le lecteur de votre CV voudra voir si vous êtes un bon communicant et si vous comprenez les besoins des autres divisions. Barbara Cochrane recommande de « lister les intervenants internes avec qui vous étiez en contact dans chacun de vos emplois précédents afin de démontrer que vous pouvez construire de solides relations internes ».

…surtout s’ils ont un rang senior

Les banques sont désireuses de voir sur votre CV vos interactions avec le top management, surtout si le poste à pourvoir requiert de travailler avec le front office. Précisez le rang précis (director ou managing director par exemple) des intervenants seniors avec qui vous avez été en contact.

« Notez également vos documents de reporting qui attestent de votre propre séniorité : avez-vous reporté aux Opérations ou au directeur des risques ? Cela montre où vous vous situez dans la banque », précise Barbara Cochrane.

N’oubliez pas de mentionner vos responsabilités

Comme pour tous les emplois, votre CV devrait être axé sur ce que vous avez réalisé dans chaque fonction. Cependant, les métiers de la gestion des risques évoluent en permanence. « Dans la BFI et la finance de marché, la demande est constante et s’adapte aux contraintes du régulateur », précise Denis Marcadet, qui souligne un intérêt permanent pour les risk managers.

Afin de ne pas désarçonner celui qui lira votre CV, il vous faudra donc en plus décrire brièvement vos principales responsabilités. « Le marché du risque a beaucoup de strates qui affectent la façon dont les banques fonctionnent, et le fait d’être précis sur vos fonctions permet de mieux comprendre quelles étaient vos responsabilités quotidiennes aux recruteurs RH, par exemple si vous étiez en première, deuxième ou troisième ligne de défense », explique Pratik Peshavaria.

Soyez précis sur vos compétences en logiciels

« Indiquez clairement votre maîtrise des différents systèmes de logiciels et des modèles fondés sur les risques utilisés dans l’industrie bancaire », poursuit Pratik Peshavaria. « Plus que jamais les banques recherchent des candidats ayant des compétences spécifiques du système pour les aider à conduire leurs modèles de risque et pour répondre aux nouvelles exigences réglementaires ».

Mettez en évidence vos certifications

« Une certification FRM, CFA ou dans les risques opérationnels, par exemple, vous donnera un avantage concurrentiel tant le marché du travail des risques est concurrentiel », relève Pratik Peshavaria. « Ajoutez ces certifications professionnelles avec vos diplômes universitaires plutôt que de les mettre dans un endroit de votre CV où personne ne les remarquera ».

Les règles ci-dessus concernent tous les emplois en gestion des risques, mais les conseils suivants s’appliquent uniquement à des domaines spécifiques d’expertise.

Risques de crédit : soyez précis sur votre périmètre d’intervention

« Soyez précis sur les pays et les secteurs que vous avez couverts, et précisez la pondération de votre portefeuille si vous avez couvert plus d’un domaine », conseille Chris Jackson, directeur chez Pure Search & Selection basé à Hong Kong.

Risques de crédit : ajoutez vos expériences dans les Big Four

« Il convient certes d’être bref, mais rien ne vaut une expérience d’audit Big Four », note Barbara Cochrane. « Les candidats en risque de crédit peuvent penser mentionner une expérience dans l’audit dans leur CV n’est pas pertinent. C’est faux : l’audit est avant tout du risque et démontre que vous êtes familiers des risques ».

Risques de marché : définissez votre focus d’intervention

« Avec les compliance officers, les analystes risques de marchés font partie des emplois les plus sollicités par les banques », note le cabinet Robert Half France dans son étude de rémunérations 2016. Mais là aussi, seuls les meilleurs sont retenus et il n’y a pas de place pour l’amateurisme.

« La connaissance du produit et votre niveau d’interaction avec l’entreprise sont deux éléments importants d’information à inclure dans votre CV de risque de marché », explique Chris Jackson. Et d’ajouter : « Une distinction importante à faire aussi sur votre CV est la pondération entre les tâches de reporting centralisées et celles qui relèvent de la surveillance, impliquant un dialogue régulier avec les traders sur les expositions de risques de marché et les stratégies de trading. Les deux secteurs recrutent, mais c’est toujours mieux de préciser si votre fonction était davantage focalisée sur le reporting ou la surveillance ».

Risques opérationnels : être un acteur du changement de politique de l’entreprise

Les banques sont de plus en plus à la recherche de candidats de risques opérationnels avec une vaste expérience dans la fonction risque dans sa globalité, et ayant implémenté des changements de grande portée politique à une activité. « Mais si vous écrivez sur votre CV que vous avez ‘implémenté’ ou ‘conduit ‘ uns structure ou une politique de risque en particulier, encore faudra-t-il que vous puissiez le justifier plus tard lors de l’entretien d’embauche », conclut Chris Jackson.

Crédit photo : Vernon Wiley / gettyimages

commentaires (0)

Comments

Réagissez

Pseudo

Champ obligatoire

Adresse e-mail

Adresse e-mail invalide

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici