☰ Menu eFinancialCareers

Les vraies raisons pour lesquelles les banquiers adorent ou détestent travailler chez BNP, SocGen et Natixis

Capture01

Travailler dans une grande banque d’investissement présente des avantages mais aussi parfois des inconvénients. Voici donc, banque par banque, les raisons pour lesquelles les banquiers adorent ou détestent leur banque. Si le plus souvent sont mis en avant les collègues et l’ambiance au travail, la lourdeur des processus et la lenteur des décisions inhérentes aux grosses structures semblent bien en déconcerter plus d’un. A vous de juger….

Pourquoi vous aimez travaillez chez BNP Paribas

1 – « Collègues sympathiques et bon équilibre travail-vie privée » figurent parmi les éléments positifs les plus spontanément cités par les employés de la banque.

2 – Mais aussi : « Bon salaire, bonne ambiance, beaucoup d’avantages CE, bosseurs »

3 – Le fait de travailler pour une grande banque induit un certain nombre d’avantages : « Recrute assez facilement, environnement de travail varié et intéressant »

4 – Enfin, la banque semble être aux petits soins avec ses employés si l’on en croit certains d’entre eux : « Managers de proximités à l’écoute des employés, culture bienveillante »

Pourquoi vous n’aimez pas travailler chez BNP Paribas

1 – La taille n’est pas toujours un avantage. « Mobilité intra-groupe compliquée », déplore un employé. « Très compliqué d’évoluer, que ce soit horizontalement ou verticalement », constate un autre. « Lourdeur du fait de la taille de la structure management encore trop pyramidale ».

2 – Indéniablement, la crise est passée par là : « Salaires bloqués depuis plusieurs années » « salaires en baisse », « Turnovers fréquents »

3 – Et le tout digital n’est pas encore pour demain : « Informatique d’un autre âge, process trop lourds » « Processus de projets longs et peu flexibles »

4 – Et pour finir : « Pas beaucoup de communication sur les salaires, patriarchie, élitisme »

Pourquoi vous aimez travailler chez Société Générale

1 – Là aussi, les collègues sont un plus : « Travail en équipe et bonne rémunération collègues ouverts et avec une bonne mentalité ».

2 – L’effet taille jour à plein : « Missions intéressantes, équipes qualifiées, forte valeur ajoutée »

3 – « Les diversités des activités de l’entreprise permet d’y vivre plusieurs “vies”, facilitées par les mobilités internes possibles tous les 3 ans »

4 – Enfin, la SocGen semble mettre un point d’honneur à former ses troupes. « Formation et suivi des salariés ».

Pourquoi vous n’aimez pas travailler chez Société Générale

1 – La crise, encore et toujours : « Les augmentations salariales sont rares » « rigidité des grilles de salaires »

2 – Etre un poids-lourd du secteur n’a pas que des avantages : « Lenteur des décisions, processus-usine à gaz » « Pas beaucoup d’interactions entre les équipes »

3 – La culture d’entreprise pointée du doigt : « La mentalité est trop rigide ». « Problèmes de politique courants et parfois contre-productifs »

4 – Et les évolutions professionnelles sont parfois lentes : « Il est difficile aujourd’hui de passer manager car il y a de moins en moins de poste »

Pourquoi vous aimez travailler chez Natixis

1 – L’aspect humain, un vrai plus : « Qualité des relations entre employés »

2 – Etre la filiale BFI de BPCE présente certains avantages : « Positionnement sur des métiers de niche » « Passerelles entre les métiers »

3 – Apparemment il fait bon vivre chez Natixis « Bon équilibre vie privée/vie professionnelle » « Moins de pression et de conflits internes que dans d’autres banques »

4 –Et la banque fait confiance à ses salariés :« Possibilités de grosses responsabilités même pour des juniors »

Pourquoi vous n’aimez pas travailler chez Natixis

1 – Point faible selon certains, le salaire : « Rémunération totale en dessous des pairs »

2 – Ou encore : « Réseau international moins développé »

3 – Pas toujours facile de maîtriser l’outil informatique : « Système informatique issu de plusieurs fusions »

4 – Pour finir, certains pointent le manque de perspectives : «Peu d’opportunités, pas d’embauche et pas ou très peu de mobilité internes »

commentaires (1)

Comments
  1. Je pense qu’aujourd’hui dans notre groupe il faut arrêter de se plaindre. Nous avons comme interne la stabilité de l’emploi, des avantages qui ne sont pas négligeables.
    Certes les salaires ne sont pas toujours à la hauteur du marché, mais allez travailler dans d’autres sociétés qui ne sont pas des grands groupes et là vous vous rendrez compte de la différence et des avantages inexistants, pas de participation, d’intéressement, de CE, moins de RTT etc.Il faut donc positiver.

    Le positif

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici