☰ Menu eFinancialCareers

Gestion de fortune : les banques françaises profitent de la crise pour recruter

L’emblématique directeur général de Lazard, Georges Ralli, quitte la direction générale de la banque pour se consacrer pleinement à l’intégration des activités européennes de Lazard et au développement de son métier de banque privée (Financial News). Cela passera sans doute à terme par de nouveaux recrutements.

En attendant, d’autres établissements français sont déjà passés à l’action. Il faut dire qu’en dépit des apparences, la conjoncture leur est plutôt favorable. D’après le rapport annuel 2009 sur l’industrie, récemment publié par le cabinet de conseil Boston Consulting Group (BCG), l’Europe, où l’argent est géré de manière plus conservatrice qu’aux États-Unis, a mieux résisté à la crise. Pour preuve, les quatre grandes banques françaises – BNP Paribas, BPCE, Crédit agricole et Société Générale -, qui ont toutes d’importantes activités de banque privée opérant dans le monde, affichent plutôt de belles performances en matière de résultats trimestriels et d’en-cours sous gestion.

Le bonheur des uns…

Certains gérants de portefeuilles estiment que la chasse à l’évasion et à la fraude fiscales pourrait profiter aux banques privées françaises. Je pense que cela devrait avoir un impact plus positif que négatif pour les banques privées françaises si cela devait se traduire par un transfert de fonds de la Suisse vers la France , souligne Fabienne Girard-Tokay, gérante de fonds chez Mandarine Gestion, une société de gestion qui a des accords de distribution avec des banques privées (Reuters).

Les grands licenciements réalisés par des maisons frappées de plein fouet, comme UBS ou Credit Suisse, devraient donc faire le bonheur des banques françaises. Nous avons recruté des banquiers privés venant des plus beaux établissements de la place, et comme nous avions le choix, nous avons sélectionné des professionnels très expérimentés qui, sans la crise, n’auraient peut-être jamais quitté leurs postes , souligne Emmanuel Ribaucourt, directeur des ressources humaines chez Neuflize OBC (Agefi.fr).

commentaires (2)

Comments
  1. ha bon, et les jeunes diplomés dans tous ça ? merci la crise

  2. Compte tenu de la conjoncture une bascule d’un poste de CGP en retail au profit de la banque privée vous semble t elle envisageable ?
    Merci d’avance pour vos éléments de réponse

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici