☰ Menu eFinancialCareers

OPINION : Les bains de soleil peuvent sérieusement nuire à votre carrière

Des météorologues ont prédit avec certitude un été plus chaud que la moyenne dans l’Hexagone. Si vous êtes un ex-banquier tentant de revenir sur le marché, cela pourrait sembler une bonne nouvelle. Mais croyez-moi, ça ne l’est pas.

L’an dernier, à cette époque, après avoir été licencié par une banque d’affaires européenne, je cherchais à bronzer. L’idée de ne rien faire et de m’habituer à mon nouveau statut en attendant que les choses s’améliorent allait bon train. De généreuses indemnités de licenciement versées par mon ancien employeur devaient m’aider à y parvenir.

La réalité s’est avérée assez différente. Alors que l’été avançait et que je dilapidais mes économies, la précarité de ma situation devint claire. Tandis que le soleil cognait à travers les vitres, il était difficile de trouver la motivation pour téléphoner à des chasseurs de têtes et passer des jours enfermés à la recherche d’éventuels recruteurs. Mais à moins de trouver quelque chose, j’allais bientôt être à court de liquidités.

En 2008, j’ai été aidé par une météo plutôt pourrie. Cette année, ce ne sera malheureusement pas le cas pour les banquiers sans emploi. Donc, si avec le beau temps, vous êtes tenté de faire une pause ces prochains mois et de ne rechercher un emploi qu’à partir de septembre, je vous conseille d’y réfléchir à deux fois.

Les marchés se sont un peu calmés, et certains domaines du secteur financier renaissent de leurs cendres. Un été de farniente pourrait vous coûter très cher, surtout si les signes d’une reprise des marchés disparaissaient au cours de cet été.

Par conséquent, au regard mon expérience personnelle, voici comment éviter de perdre votre été à cause de la tentation du bronzage :

1. Levez-vous tôt : faire la grasse matinée fait partie des plaisirs quand on ne travaille pas. Toutefois, si vous vous levez tôt, vous organiserez et passerez des coups de fils au début de la journée, et pourrez ainsi terminer tout cela dans la matinée, avant que le soleil ne soit trop haut dans le ciel.

2. Activez-vous lorsque le temps est couvert : faites en sorte de vous assurer une charge de travail quand le temps est moins beau. De cette façon, vous pourrez être libre de tout engagement les beaux jours.

3. Investissez dans un Blackberry ou un iPhone : de cette manière, vous pourrez vous assurer que vous êtes en mesure d’accéder aux mails à tout moment, que vous soyez à la plage ou pas.

4. Partez en vacances au mois d’août : si vous devez partir, faites-le en août. Cela peut paraître évident, mais si vous trouvez que c’est moins cher de partir en juin et en juillet et que les plages sont moins bondées à cette époque, alors la tentation sera grande de partir plus tôt. Toutefois, nombreuses sont les personnes (notamment les recruteurs) qui travaillent en juin et en juillet, et vous perdrez l’occasion précieuse de les rencontrer si vous êtes sur la plage.

5. Tirez parti de la météo : comme nous le savons tous, les soirées ensoleillées sont idéales pour boire une bière et faire de nouvelles rencontres.

Alors, pour l’avoir testé, ne restez pas au lit tard, ne passez pas des jours sur la plage ou à vous détendre dans les parcs. Et, si cela peut vous aider, gardez à l’esprit que moi aussi, maintenant que j’ai retrouvé du travail, je suis dans l’impossibilité de m’octroyer ces plaisirs. Difficile cependant, je l’avoue, de résister à l’envie de regarder à travers la vitre teintée le magnifique soleil qui brille dehors…

commentaires (4)

Comments
  1. JEe trouve que c tres perso comme conseils et que certains gens voudront profiter du soleil et du bon temps et rebondir apres.

    Si vous pensez tjrs au travail, c clair que le chomage ne va pas etre bien vécu mais si d’autres gerent mieux leur temps, c une bonne opportunité de souffler et se détendre…

  2. On a tendance à oublier que l’on travaille pour vivre et non pas le contraire. Les signes de reprise n’ont en rien débloqué les gels d’embauche et il faudra plus d’un été pour que ce soit le cas. Si par malchance on rate le coche qu’il en soit ainsi. Les opportunités viendront, mais en attendant il faut savoir lacher prise … et éventuellement apprendre à gérer ses économies …

  3. A quand un article pour bien gérer ses affaires depuis la plage, avec en conseil numéro 18 : acheter une housse imperméable spéciale plage pour le Blackberry et en numéro 19. repérez les fréquences de BFM sur la côte ?

  4. Il faut savoir que CDO Joe publie des articles parfois très fantaisistes. Il a une forme d’humour assez bizare.

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici