☰ Menu eFinancialCareers

Des recruteurs attentifs aux candidatures anticipées

Quelle est la meilleure époque de l’année pour chercher un nouvel emploi ? La période de recrutement la plus intense dans le secteur bancaire est toujours celle qui s’étend de janvier à avril; il semblerait donc logique que les candidats attendent ce moment pour se manifester.

Mais c’est parfois trop tard. Les banques d’investissement et les chasseurs de têtes affirment qu’après l’accalmie de l’été, les mois de septembre et d’octobre sont le moment idéal pour que les candidats envoient leurs CV, s’ils souhaitent changer de poste en début d’année suivante.
Tim Sheffield, président du cabinet de recrutement Sheffield Haworth, explique : Actuellement, c’est le bon moment pour envoyer vos CV. On examine les budgets pour l’an prochain, et les recruteurs se préparent à faire passer des entretiens, sachant que le processus de sélection peut durer trois ou quatre mois.
John Jessen, de la société de recherche Smith and Jessen à Francfort, indique que pour les candidats, septembre est le mois idéal pour contacter les recruteurs potentiels : Faites vous remarquer dès maintenant, et préparez le terrain pour des entretiens en novembre et décembre. D’après lui, c’est en septembre que l’on parle de recrutement dans les banques.
Après un été plat en terme de recrutements, les mauvaises langues pourraient affirmer que les chasseurs de têtes cherchent à recueillir des CV supplémentaires pour relancer leurs affaires. Cependant, les banques confirment l’intérêt des candidatures anticipées.
Le cycle de recrutement est en grande partie déterminé par la période de paiement des bonus annuels. Par exemple, les grandes banques américaines délivrent leurs bonus en décembre, alors que pour d’autres, les paiements s’étendent jusqu’au mois de mars.
Par conséquent, les banquiers ne se manifestent pas tant que les bonus n’ont pas été payés. A ce stade, les autres banques sont prêtes à les recruter car elles n’ont plus à racheter une partie leurs bonus annuels, comme elles devraient le faire en recrutant en automne.
D’après Frank Varela, directeur général du cabinet de recrutement Longbridge, les entreprises financières réalisent 65% de leurs profits au cours du premier trimestre de chaque année. Pour des raisons financières, les banques ont tendance à recruter au premier trimestre. Cela signifie qu’elles n’ont pas besoin de racheter les bonus.
Un recruteur dans une banque européenne explique: A l’heure actuelle, nous ne rachèterons pas un senior spécialisé en produits obligataires avec un bonus de 432 000 euros payé en décembre. Nous essayons plutôt de collecter des CV, d’organiser des entretiens, et d’arranger les contrats afin que le candidat puisse changer de poste dès qu’il aura touché son bonus.
Les équipes du département back office, avec des packages plus modestes, peuvent aussi être avantagées en intensifiant leurs recherches d’emploi au cours des prochaines semaines. Le recruteur explique : Pour les employés moins qualifiés, nous révisons en ce moment le niveau de nos effectifs pour l’an prochain. Actuellement, c’est le bon moment pour se faire connaître.
Il semblerait que les candidats eux aussi aient compris l’intérêt des candidatures anticipées. Sean Springer, directeur général chez Napier Scott, affirme avoir reçu 140 candidatures en un seul jour, après avoir fait paraître 10 nouvelles offres d’emploi début septembre. Cela dépasse ce que nous avons reçu pour la totalité du mois d’août.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici