☰ Menu eFinancialCareers

Ces « Frenchies » qui impressionnent la City

Des parcours qui forcent le respect.

Les banquiers français ne forment pas une espèce inconnue à Londres, loin de là, représentant jusqu’à un tiers des travailleurs migrants de la City ! Les diplômés d’HEC et de l’ESSEC sont Outre-Manche mieux cotés que les jeunes banquiers sortis d’Oxford, Cambridge ou de la LSE. Pas étonnant donc de voir des “Frenchies” forcer l’admiration de leurs confrères londoniens.

Dans son Palmarès « 40 under 40 », l’hebdomadaire britannique a pour la 4e année consécutive reconnu 40 étoiles montantes de la banque d’investissement en Europe. Parmi eux, figurent 5 financiers français, âgés entre 33 et 39 ans. Et des déjà des parcours exemplaires Share on twitter. Leurs points communs ? Tous ont été formés dans les Grandes Écoles françaises (HEC et/ou Ecole Polytechnique), ont embrassé une carrière internationale (la plupart travaillent ou ont travaillé à Londres voire à New York) et sont ou ont généralement été employés dans une grande banque d’investissement anglo-saxonne.

Stéphane Zeghbib, vice-president, Zaoui & Co, 33 ans

En juin 2013, Stéphane Zeghbib a été la première recrue de Zaoui & Co, la nouvelle boutique de Michael et Yoël Zaoui. Diplômé de Polytechnique puis d’HEC en 2006, il a fait ses premiers pas d’analyste puis d’associate chez Merrill Lynch à Paris, avant de rejoindre en tant que Vice President (VP) l’ex-employeur de Michael Zaoui – Morgan Stanley à Paris, puis à Londres. En 2013, il se joint à l’aventure entrepreneuriale Zaoui & Co. Avec son collègue Serge Mouracade, un ex-Credit Suisse de 30 ans, ils sont devenus « les yeux et les oreilles » des frères Zaoui, explique le Financial News. Mais Stéphane Zeghbib est surtout très actif dans les plus gros mandats décrochés par la toute jeune boutique : les opérations stratégiques de L’Oréal avec Nestlé ou encore de GlaxoSmithKline avec Novartis, et l’introduction en bourse d’Elior. Au total, pour sa première année d’exercice plein, Zaoui & Co qui compte seulement une douzaine d’employés, a travaillé sur des deals représentant plus de 100 milliards de dollars, soit 16% du marché M&A en Europe. De loin la boutique star en M&A cette année, un succès auquel Stephane Zeghbib a largement contribué.

Julien Brune, co-responsable de l’activité Capital Structuring, Societe Generale, 36 ans

Diplômé de Polytechnique et de l’Ecole nationale supérieure de l’Aéronautique et de l’Espace, Julien Brune n’était pas destiné a priori à la finance. Pourtant il tombe dans la marmite en 2004 à la sortie de ses études en intégrant Société Générale. Fidèle à l’établissement français, cet ingénieur travaillera d’abord près de 5 ans dans le groupe Asset Finance. Puis il a rejoint l’activité Capital Structuring, pour lequel il a été basé à Londres pendant 3 ans, et qu’il co-dirige depuis juillet avec Arnaud Mezrahi à Paris. Ce spécialiste des émissions d’instruments de capital hybrides a beaucoup contribué à la dynamique de cette petite équipe de 6 professionnels grâce à sa maîtrise des nouvelles exigences réglementaires et en gagnant de nouveaux clients corporate et établissements financiers en Europe, au Moyen-Orient et en Asie.

Alexis Taffin de Tilques, Responsable de l’activité DCM pour la region CEE (Europe centrale et orientale) et Afrique, BNP Paribas, 38 ans

Ce diplômé d’HEC a d’abord travaillé 4 ans au sein de l’équipe Debt Capital Market (DCM) chez HSBC dans l’équipe dédiée aux marchés émergents. Depuis qu’il a intégré BNP Paribas fin 2010, Alexis Taffin de Tilques a permis au groupe français de gagner des parts de marché conséquentes. En 4 ans, BNPP est ainsi passé de la 12e à la 6e place sur les marchés de la dette sur les marchés émergents d’Europe (CEE) et d’Afrique, selon le classement de Dealogic basé sur le montant des opérations. Parmi les deals qu’il a couverts cette année, figure le lancement de l’Eurobond de la Côte d’Ivoire pour la mobilisation de $500 millions sur le marché international. Ce n’est probablement un hasard si Alexis Taffin de Tilques travaille sur les marchés émergents, c’est en partie là où il a grandi avec sa famille (Afrique de l’Ouest, Asie du Sud-Est).

Anne-Laure Kiechel, Associé, Rothschild, 39 ans

Anne-Laure Kiechel a débuté sa carrière chez en 1999 Lehman Brothers, basée à New York, Londres et Paris. Dix ans plus tard, elle est recrutée chez Rothschild à Paris par Sophie Javary, qui dirige aujourd’hui l’activité corporate finance de BNP Paribas en Europe et est reconnue parmi les femmes les plus influentes en Finance en Europe. Anne-Laure Kiechel a donc été à bonne école. Après avoir travaillé sur la dette des Etats, cette diplômée d’HEC s’est faite une place dans la banque d’affaires parisienne en dirigeant notamment l’activité de conseil en notation pour les clients corporate français mais aussi les entreprises actives dans la zone EMEA. Elle est le conseil de groupes comme Total ou Accor mais aussi d’Etats africains ou d’Europe de l’Est. Forte de ses succès, Anne-Laure Kiecher est parvenue à briser le plafond de verre (particulièrement épais en banque d’affaires) en étant promue cette année au rang d’Associé.

Bernard Mourad, managing director, Morgan Stanley, 39 ans

Bernard Mourad n’est pas un banquier d’affaires comme les autres. Après un double diplôme Sciences Po et HEC, ce franco-libanais lance un site étudiant (Alafac.com) et enchaîne un stage chez Morgan Stanley à Londres. En 14 ans de deals M&A, le banquier parvient à publier deux romans (Les Actifs corporels (2006, JC Lattès), Libre échange (2009, JC Lattès) et à lancer une application mobile mySOS, en 2013, un système d’alerte et de réseaux d’entraide citoyenne dans les situations d’urgence. De retour à Paris dès 2006, il développe des relations d’affaires avec les nouveaux magnats des Telecoms français Xavier Niel et Patrick Drahi. Aux côtés de ce dernier, il travaille sur l’introduction en bourse d’Altice et Numericable, sur le rachat de SFR par ce dernier, et pilote actuellement les négociations pour le rachat de Portugal Telecom. Bernard Mourad a livré un jour son secret : il n’a besoin seulement que de 4 heures de sommeil par nuit.


commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici