☰ Menu eFinancialCareers

BNP Paribas veut appâter les candidats avec son « job truck »

BNP-job-truck

Recruter pour la banque n’est pas un métier de tout repos. Exit les journées portes ouvertes ou les recrutements au stade de France, qui faisaient le plein de candidats en moins de temps qu’il ne fallait pour le dire. Désormais pour attirer l’attention des jeunes et leur donner envie de rejoindre le secteur, les banques doivent innover mais aussi mouiller la chemise, en allant jusque dans la rue chercher les candidats. C’est en tout cas ce que s’apprête à faire BNP Paribas avec son « job truck », en tournée en France à partir de la semaine prochaine.

« Nous commençons à Paris lundi 24 novembre et à La Défense le lendemain puis nous irons ensuite en région. Notre ‘truck’ est aménagé spécialement pour recevoir des candidats en entretien de pré-sélection. Pas besoin pour eux de s’inscrire ou de prendre rendez-vous en amont, ils n’ont simplement qu’à venir avec leur CV, on les recevra ! », explique Béatrice Perrot, adjointe du responsable recrutement de BNP Paribas en France, qui s’est inspirée de la déferlante des food trucks et autres shop et beauty trucks en France. Un concept qui collait bien à la volonté de proximité, de convivialité et d’agilité que veut mettre en avant la banque.

L’objectif à atteindre est ambitieux : pourvoir les 400 postes de commerciaux encore à pourvoir d’ici à fin décembre, en complément des 1.000 professionnels déjà recrutés en 2014. Qui dit volume, dit forcément banque de détail : des postes de conseillers patrimoniaux, conseillers d’affaires professionnels et d’entreprises, conseillers banque privée et conseillers à distance pour assurer la montée en puissance d’Hello Bank!.

Pour faire venir le chaland, la banque a investi dans une large campagne de communication dans les médias et les réseaux sociaux. Elle cible les jeunes dip. Bac+4/5 ou des profils moins diplômés (Bac+2/3) avec une première expérience de 6 mois en stage ou en apprentissage dans un métier de la relation clientèle et également des jeunes professionnels ayant déjà acquis 3 à 5 ans d’expérience commerciale.

Face à l’enjeu de la fidélisation, la dizaine de chargés de recrutement et collaborateurs mobilisés pour l’occasion devra aussi convaincre sur les opportunités de carrière liées aux métiers de la relation clientèle. « Les évolutions sont nombreuses, parmi lesquelles l’évolution vers différents types de clientèle, le conseil patrimonial et la banque privée, le management d’équipes et la direction d’agences, une mobilité au sein du groupe », assure Béatrice Perrot.

Si les activités de banque de réseau reste l’un des 3 principaux piliers du groupe BNP Paribas, c’est aussi là où les transformations attendues sont les plus impressionnantes (développement des paiements innovants, grosse ambition pour Hello Bank !). « Le chiffre d’une réduction du nombre d’agences de 5 % à 10 % d’ici à 2016 n’est pas déraisonnable », avait prévenu en mars le DG du groupe Jean-Laurent Bonnafé à l’occasion de la présentation du plan stratégique 2014-2016. BNP Paribas a néanmoins revu récemment à la hausse ses recrutements pour 2015 en les portant à 1.500 CDI (stable par rapport à 2014).

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici