☰ Menu eFinancialCareers

Prévisions 2007 : Valeurs montantes et métiers en perte de vitesse

Forts d’une excellente année 2006, les acteurs de la finance, recruteurs en tête, considèrent 2007 avec optimisme. Voici un rapide tour d’horizon des secteurs et métiers qui auront la cote et … les autres.

Les valeurs montantes

Risk management : Les problématiques de gestion des risques, notamment celles liées aux dérivés de crédit, sont à la mode et vont le rester. Les nouvelles exigences de l’AMF conduisent les sociétés de gestions à recruter des professionnels. Même constat du côté des banques, contraintes de surveiller de plus près les risques engendrés par la création croissante de nouveaux produits structurés par les traders , rapporte Domitille Lamouroux, associée du cabinet de recrutement Alchimie Conseil.

M&A : Le volume très important des deals en 2006 devrait encore augmenter en 2007, selon une étude de Morgan Stanley. Les institutions financières européennes ont en effet mis les fusion-acquisitions, secteur extrêmement porteur, en tête de leurs priorités. Il y a un an, ces opérations arrivaient seulement en septième position pour les directeurs. Les spécialistes de cette expertise sont ainsi très recherchés.

Administration de fonds : Les sociétés de gestion devraient voir toutes leurs activités de suivi et de reporting continuer de se développer en 2007. A noter que les banques ont tendance à sous-traiter leurs activités à des structures bancaires spécialisées qui ont une taille critique suffisante pour proposer des coûts transactionnels plus faibles. Celles-ci ont de forts besoins en matière de recrutement. Au total, cela pourrait représenter une augmentation des offres d’emploi d’environ 30% en 2007 , calcule Jérôme Jouanneau-Courville, directeur du cabinet de recrutement parisien Norman Alex et Ivor Alex, responsable du groupe, basé à Monaco.

Actuariat : Solvency II (nouveau cadre assurantiel européen en matière de réglementation prudentielle) dont le projet de directive européenne devrait être élaboré courant 2007 pour une mise en application prévue en 2011, devrait accentuer la demande, déjà forte, d’actuaires chez les assureurs et chez les cabinets de conseil. 200-250 emplois seront probablement créés en France en 2007 , estime Sandrine Aïm, consultante pour le cabinet de recrutement Gaaps. Allant plus loin, Pierre Arnal, actuaire et directeur général d’Actuaris, société de conseil et éditeur de progiciels dans l’actuariat, mise sur plus de 300 embauches.

LBO : David Rubenstein, cofondateur de Carlyle, estime que la barre des 100 milliards de dollars par acquisition sera dépassée par les leveraged buy-out au cours des deux prochaines années. Le patron du fonds de Washington a récemment déclaré dans un entretien sur le site ft.com. que 2007 verra la première opération à effet de levier touchant les 50 milliards de dollars. Un développement qui se répercute notamment sur les cabinets d’avocats qui recrutent ou créent des équipes spécialisées tout particulièrement dans la mise au point de management package.

Asset management : Déjà en plein boom en 2006, le marché continue d’être très porteur et l’activité très rentable. Le nombre d’acteurs de qualité se multiplie. Il en résulte une forte tension sur les recrutements de certains profils commerciaux ou encore de gérants alpha qui apportent de la surperformance aux fonds. Ce phénomène devrait sinon s’accentuer au moins durablement s’installer. Il n’y a en effet pas assez de professionnels sur ce secteur au regard de la demande. La seule chose qui pourrait contrarier ce phénomène est un choc boursier ! , relève Thierry Mageux, directeur division banque/assurance chez Robert Half International.

En perte de vitesse ?

La gestion immobilière : Il y a de fortes chances que ce type d’investissement stagne voire baisse pour au moins deux raisons : la hausse des taux d’intérêt et la mauvaise santé du secteur aux Etats-Unis depuis quelques mois. L’aspect défiscalisation adossée à ce type de gestion suffira tout juste à maintenir le secteur à flots. Par conséquent, la demande sur les postes de commerciaux et de gérants spécialisés dans ce secteur devrait baisser , prévoient Jérôme Jouanneau-Courville, directeur du cabinet de recrutement parisien Norman Alex, et Ivor Alex, responsable du groupe, basé à Monaco.

Le trading : Les activités de trading ont constitué une part importante des revenus pour les banques en 2006. Part qui pourrait fléchir en 2007. Il est difficile d’imaginer les marchés continuer longtemps sur un tel niveau, juge Simon Adamson, analyste chez CreditSights à Londres. Les activités de trading s’appuient pour une large part sur un marché des valeurs mobilières à la hausse et sur une diffusion du crédit à la baisse. Par ailleurs la fiabilité des prévisions de variations de taux d’intérêts est toute relative. La convergence de bonnes conditions en 2006 a vraiment peu de chance de se reproduire cette année (ne serait ce que parce que les taux de crédit augmentent à nouveau) . Ce phénomène devrait affecter la rémunération des traders ainsi que l’équilibre de l’offre et la demande d’emploi.

Audit/contrôle interne/déontologie : La loi Sarbanes-Oxley a créé un fort appel d’air sur les métiers d’auditeurs et de contrôleurs internes ces deux dernières années. En 2007, surtout sur la fin de l’année, on devrait assister à un essoufflement du recrutement sur ces métiers, les nouvelles normes ayant été bien assimilées par les grands acteurs du secteur , estime Thierry Mageux, directeur division banque/assurance chez Robert Half International.

Hedge funds : La performance des fonds est depuis deux ans moins intéressante que celle les marchés boursiers classiques. L’enthousiasme général est retombé. Quant au recrutement, il reste extrêmement sélectif et les opportunités resteront de ce fait probablement limitées en 2007 , indiquent Jérôme Jouanneau-Courville, directeur du cabinet de recrutement parisien Norman Alex et Ivor Alex, responsable du groupe, basé à Monaco.

Des ajouts ? Des corrections ? Votre avis sur nos prévisions 2007 nous intéresse !

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici