☰ Menu eFinancialCareers

Quatre « nouveaux » noms de la finance parisienne à suivre de près

Vous avez apprécié les avantages offerts par de grosses structures établies. Vous rêvez maintenant de sortir des chantiers battus. Alors pourquoi ne pas vous intéresser aux outsiders – structures entrepreneuriales ou nouvellement implantées en France ? Nous vous proposons quelques pistes (non-exhaustives) de structures appelées à se développer. À défaut d’embaucher nécessairement aujourd’hui, ces projets devraient pouvoir au moins vous convaincre qu’il existe des employeurs en finance étrangers aux coupes d’effectifs et aux restructurations…  

Aforge Degroof Finance – un nouveau nom pour de nouvelles ambitions

Première banque privée et d’affaires indépendante en Belgique, Degroof Finance souhaite poursuivre sa success story en France où elle est présente depuis 2008 au sein du capital d’Aforge Finance, boutique M&A parisienne renommée lancée en 1995, et dont le groupe belge vient de finaliser l’intégration. Pour l’occasion, une nouvelle filiale française baptisée Compagnie Financière Degroof a été créée. Celle-ci chapeaute trois filiales : Banque Degroof France, Aforge Degroof Family Office et Aforge Degroof Finance. Cette dernière entité, en plus d’évoluer en banque d’affaires, a développé récemment des activités de marchés grâce à l’arrivée de professionnels reconnus venant de Goldman Sachs, Deutsche Bank ou encore Oddo Corporate Finance. L’ancien PDG du Crédit Lyonnais, Jean Peyrelevade, étant le dernier VIP bancaire à avoir rejoint Aforge Degroof Finance. Cette nouvelle « BFI » vise un objectif de plus de 50 millions de chiffre d’affaires, et devrait employer 120 personnes, selon Les Echos. D’autres recrutements devraient donc bientôt suivre.

June partners  – Un petit nouveau dans le restructuring qui veut rivaliser avec les Big Four

En janvier, l’équipe en charge de la restructuration au sein du cabinet américain Duff & Phelps a pris son envol dans le cadre d’un management buy out. Dirigée par ses cinq associés, June Partners emploie déjà une trentaine de spécialistes, multi-métiers ayant œuvré à la fois en directions financières et en cabinet de conseil financier en France et à l’international. Au-delà des services en restructuration et en transaction, la société apporte également un savoir-faire dans les activités d’amélioration de la fonction financière et de cash management. Loin de l’approche segmentée, June Partners veut concurrencer les big four grâce à une approche client globale et personnalisée. Elle entend doubler de taille dans les trois prochaines années.

Effective Capital – la nouvelle boutique en banque d’affaires touche-à-tout

La nouvelle structure créée en 2012 présente un profil atypique dans l’univers des fusions-acquisitions parisien. D’abord son fondateur Ilan Elbase, ancien directeur M&A chez Financière Cambon, est très jeune, 32 ans seulement. En outre, la jeune boutique ne se limite ni à un secteur, ni à la France, ni à une prestation unique. Elle cherche principalement à accompagner de jeunes entrepreneurs sur l’ensemble des problématiques qu’ils peuvent rencontrer (financement, capital développement, fusions-acquisitions, ingénierie financière). Et pour cela jusqu’aux Etats-Unis s’il le faut ! Effective Capital a ainsi accompagné une dizaine de start-ups françaises à New-York en janvier pour les mettre en contact avec des investisseurs, des avocats, des incubateurs… Avec un bureau déjà à Bruxelles et un autre à Miami, la boutique qui assure avoir travaillé sur 30 transactions M&A réalisées, ne cache pas ses ambitions de développement. Sur son site, on peut lire qu’Effective Capital est en « recherche permanente de nouveaux talents et de personnes motivées pour rejoindre son équipe ».

Cohen & Gresser – un nouveau cabinet d’avocats américain à Paris

Fondé en 2002 à New-York, le cabinet d’avocats d’affaires Cohen & Gresser, qui compte une soixantaine d’avocats, vient d’ouvrir son premier en bureau en Europe à Paris, un peu plus d’un an après son implantation à Séoul. Les domaines d’intervention du nouveau bureau parisien couvriront principalement le droit des sociétés et fusions & acquisitions, le droit commercial, le contentieux et l’arbitrage international, ainsi que le droit social. Le bureau sera dirigé par Johannes Jonas, avocat aux barreaux de Paris, New York et Berlin, auparavant chez Dentons Paris (anciennement Salans). Tête de pont pour son développement européen, les bureaux de Rue La Boétie dans le 8e arrondissement pourrait être amené à embaucher d’autres avocats spécialisés en M&A, en particulier dans les transactions cross-border.


LIRE AUSSI

Emploi en banque d’affaires en France, pourquoi il ne faut pas désespérer…

Les chasseurs parisiens en finance vous livrent leurs prévisions pour 2014

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici