☰ Menu eFinancialCareers

Le marché de l’emploi flambe à Mumbai

La vague d’externalisation en Inde d’une partie des activités des institutions financières a entraîné une forte hausse de l’emploi à Mumbai (Bombay).

Les banques se livrent à une concurrence acharnée pour attirer les meilleurs candidats pour gérer leur back office, conduire leur recherche et manager leurs analystes off. Les salaires ont augmenté jusqu’à 50%.
‘Les meilleurs qui ont un doctorat peuvent maintenant prétendre à un salaire de 10 000 à 12 000€, contre 6 000€ il y a un an’ témoigne le directeur des opérations d’une banque européenne, qui emploie 30 personnes pour son activité actions à Mumbai.
Les salaires ont augmenté de 30% cette année, les opérateurs de back office gagnent entre 3 000 et 4 500€ par an et les plus qualifiés peuvent gagner jusqu’à trois fois plus indique Mark Kobayashi-Hillary, analyste indépendant en outsourcing. Cette tendance est confirmée par les chiffres de Nasscom, l’agence indienne d’outsourcing. Sa dernière étude révèle que les diplômés avec deux ans d’expérience et plus gagnaient en moyenne 23 0000 roupies (4 000€) l’année dernière – soit 25% de plus que l’année précédente.
‘La demande dépasse largement l’offre, particulièrement dans les services financiers et certains centres comme Mumbai et Bangalore montrent des signes de surchauffe’ explique Chris Gentle, directeur de la recherche chez Deloitte.
Le nombre d’institutions financières qui ont des opérations off shore a augmenté l’an dernier de 38% et l’emploi dans ces centres a été multiplié par cinq ans selon une récente étude de Deloitte.

Source: Financial News Online

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici