☰ Menu eFinancialCareers

Credit Suisse adopte des règles drastiques en matière de versement de bonus

Après UBS qui a simplifié sa grille d’évaluation, c’est au tour de Credit Suisse de dévoiler dans un communiqué sa nouvelle politique de rémunération au titre de l’année 2010, qui s’annonce d’ores et déjà beaucoup plus restrictive que sa politique de rémunération pratiquée au titre de l’année 2009, comme l’attestent les points suivants :

1) Pour les bonus 2010, au moins 35% de tous les paiements supérieurs à 50.000 francs suisses seront différés, contre un palier de 125.000 francs suisses l’an dernier.

2) Pour 2010, le montant différé maximal sera de 70% alors qu’en 2009, les managing directors ont reçu sans restrictions 50% de leur bonus en cash, seulement 50% ayant été différé.

3) L’an dernier, les rémunérations variables discrétionnaires du type ISU (Incentive Share Units) et APPA (Adjustable Performance Plan Awards) ne pouvaient être acquises qu’à l’issue d’une période de 3 ans. Cette année, il faudra attendre quatre ans.

4) Le Credit Suisse a supprimé les Scaled Incentive Shared Units qui l’an dernier étaient destinées aux managing directors et directeurs généraux. Elles incluaient un multiplicateur calqué sur le rendement des capitaux propres (RoE) de la banque et étaient considérées comme très lucratives par leurs destinataires.

Et pour couronner le tout :

5) Credit Suisse a ajouté une clause stipulant que si les managing directors de la banque d’investissement veulent partir volontairement, ils devront rembourser la composante en cash de leurs bonus sur les deux dernières années. Ce qui permet de faire payer très cher les départs. Les managing directors seront tentés de rester chez Credit Suisse pour toujours.

Tout n’est cependant pas négatif dans le nouveau régime :

A partir du niveau de directeur, toute personne sera éligible à l’APPA. Le calcul de cette rémunération sera réajusté à la hausse sur la base cumulative du ROE de Credit Suisse sur la période. Étant donné que Credit Suisse a atteint un ROE de 18% sur les neuf premiers mois de 2009, il devrait être possible de doubler la valeur de votre APPA au cours de la période de quatre ans de différé.

Moins prometteuse, toutefois, les APPA seront réduites à la baisse en valeur (jusqu’à 100%) si la division pour laquelle la personne travaille fait une perte.

commentaires (0)

Comments

Votre commentaire est en attente de modération. Il apparaîtra sur le site une fois validé

Réagissez

Pseudo

Adresse e-mail

Consultez notre règlement concernant notre communauté ici